Publicité
24 juin 2016 - 10:05

L’Appui Bas-Saint-Laurent au lendemain de sa 1ère assemblée générale

Quatorze mois après son incorporation, l’Appui Bas-Saint-Laurent tenait, le 21 juin dernier, sa première assemblée générale annuelle à laquelle une vingtaine de personnes ont participé. 

L’organisation a profité de l’occasion pour présenter son rapport d’activités 2015-2016. Elle a également fait le bilan des résultats atteints par l’organisme au cours des cinq premières années du déploiement des services visant à soutenir l’amélioration de la qualité de vie des proches aidants d’aînés au Bas-Saint-Laurent.   

« Nous sommes à mi-parcours d’une entente de 10 ans (2011-2021). Pour cette période, nous disposions d’une enveloppe régionale de 2 030 000 $. Sur la base des engagements financiers totalisant 1 809 345 $ et en soutenant 47 projets de services, nous avons atteint 89 % de notre cible d’utilisation de l’enveloppe régionale », précise la directrice générale de l’Appui Bas-Saint-Laurent, Marie-Hélène Chouinard. 

Cette dernière rappelle d’ailleurs que la collaboration des acteurs locaux et des organismes communautaires, qui se sont activement impliqués, a été essentielle pour la réussite du déploiement des services aux proches aidants d’aînés, et ce, dans chacune des MRC de la région. 

CHIFFRES 

Dans la dernière année, 734 personnes proches aidantes de la région ont pris part à l’une ou l’autre des activités offertes, 107 personnes ont utilisé les services de répit et près de 450 personnes proches aidantes ont bénéficié d’heures de soutien individualisé. 

Au-delà de ces statistiques, les personnes proches aidantes rejointes par les services offerts sur l’ensemble du territoire bas-laurentien font face à des défis tels : l’accroissement des soins à donner à la personne aidée, le maintien d’une saine communication avec elle, l’adaptation à la maladie de l’aidé. 

 

Publicité