Publicité
11 décembre 2017 - 08:56

Bilan de la deuxième fin de semaine de la campagne de L’Opération Nez rouge

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Quelque 8 036 bénévoles étaient au rendez-vous pour la deuxième fin de semaine de campagne de l’Opération Nez rouge. Ensemble, ils ont sillonné les routes dans 61 régions du Québec pour effectuer pas moins de 11 217 raccompagnements, dont 208 au KRTB.

À Rivière-du-Loup, ont dénombre 170 raccompagnements, dont 71 vendredi soir et 99 dans la soirée de samedi, portant le total de raccompagnements en deux weekends à 306. Dans les Basques, on dénombre 16 raccompagnements vendredi et 22 autres samedi pour un total de 38 raccompagnements, soit 1 de plus que la fin de semaine précédente.

Ceux-ci s’ajoutent au bilan de la campagne 2017, portant le total des raccompagnements à 18 018 et le nombre de fiers porteurs du dossard rouge à 13 275 jusqu’à présent.  

Jusqu’au 31 décembre, les citoyens auront plusieurs options sous la main pour retourner à la maison. Au service de taxi et aux conducteurs désignés s’ajoute le 1 866 DESJARDINS, un service téléphonique qui redirige l’utilisateur vers la centrale Nez rouge la plus près.

L’application mobile Nez rouge, disponible gratuitement sur Google Play et l’Apple Store, permet également de contacter le service de raccompagnement à proximité, de planifier une alerte et de connaître le temps d’attente pour 10 grands centres du Québec, soit Québec, Sherbrooke, Montréal, Laval, Longueuil, Drummondville, Trois-Rivières, Saguenay, Outaouais et Rimouski.

OPÉRATION NEZ ROUGE

En plus de contribuer à rendre les routes du pays plus sures, l’Opération Nez rouge est une campagne de financement pour les maitres d’œuvre du service de raccompagnement dans chaque communauté où il est en place. De plus, les retombées financières profitent à des organismes locaux se consacrant à la jeunesse ou au sport amateur et en réalisant d’autres programmes de sensibilisation à la consommation responsable et à la sécurité routière.

 

Publicité

Commentez cet article