Publicité
8 décembre 2017 - 13:30

Une deuxième fin de semaine à l'horizon pour Opération Nez rouge

La 34e campagne de l'Opération Nez rouge a débuté il y a tout juste une semaine et, déjà, le succès de son service de raccompagnement se fait sentir aux quatre coins du Québec. Si de nombreux Québécois ont déjà fait le choix de participer à ce classique du temps des Fêtes, il est toujours temps de devenir bénévole pour une ou plusieurs soirées mémorables.

Pour joindre la grande famille Nez rouge, il est possible de s'inscrire en ligne à OperationNezrouge.com après avoir sélectionné la région de son choix.


Du côté des automobilistes, les options ne manquent pas pour faire appel au plus grand service de raccompagnement au pays. En plus du traditionnel 1 866 DESJARDINS, ils peuvent utiliser l'application mobile Nez rouge pour téléphones intelligents disponible gratuitement sur Google Play et Apple Store.

Conçue pour faciliter la planification des déplacements, elle permet de joindre facilement la centrale locale la plus près, d'afficher le temps d'attente pour 10 grandes centrales du Québec et de programmer une alerte durant la soirée.

BÉNÉVOLE

Heureuse de s'associer à l'Opération Nez rouge depuis maintenant 34 ans, Desjardins remettra jusqu'à 50 000 $ aux organisations locales pour récompenser la participation bénévole partout au Québec. De Val-d'Or à Gaspé, les fonds remis seront versés à des organismes locaux qui se consacrent au sport amateur et à la jeunesse, une belle façon de remercier les communautés qui donnent de leur temps pour rendre les routes plus sécuritaires durant la période des Fêtes. Cette somme s'ajoutera aux quelque 1,5 million de dollars qui sont amassés annuellement durant la campagne grâce aux dons des utilisateurs et à la contribution de nombreux partenaires, desquels 1,1 million de dollars sont récoltés au Québec uniquement.

OPÉRATION NEZ ROUGE

L'Opération Nez rouge est un organisme à but non lucratif dont la mission est de valoriser l'adoption d'un comportement responsable dans toutes situations de facultés affaiblies par une approche citoyenne non moralisatrice, en offrant un service de raccompagnement accessible dispensé par et pour la communauté, dont les retombées financières profitent à des organismes locaux se consacrant à la jeunesse ou au sport amateur et en réalisant d'autres programmes de sensibilisation à la consommation responsable et à la sécurité routière.

Publicité

Commentez cet article