Publicité
26 avril 2018 - 14:10 | Mis à jour : 14:40

Alcool au volant : un multirécidiviste est condamné pour une 7e fois

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 2

Le multirécidiviste en matière de conduite avec les facultés affaiblies, André Lévesque, était de passage au palais de justice de Rivière-du-Loup le jeudi 26 avril où il a été condamné par le juge Richard Côté à 10 mois d'emprisonnement et à une interdiction de conduire qui s'applique à l'ensemble du Canada pour une période de quatre ans.

L’homme de Dégelis avait déjà été arrêté à six reprises déjà, pour conduite avec les facultés affaiblies, entre 1980 et 1997. Il a également trois antécédents pour entrave ou voies de fait sur des agents de la paix, notamment en 1995 et 2011.

Dans le présent dossier, le sexagénaire faisait face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies, de conduite avec plus de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang et d’entrave au travail d’un agent de la paix.

ARRESTATION

Le 26 janvier 2017, l’accusé a été intercepté par des patrouilleurs de la Sûreté du Québec vers 18 h, sur la rue Principale à Dégelis. L’ivressomètre auquel il a été soumis a démontré un taux d’alcoolémie près du double de la limite permise de 0,08. Après avoir échoué l’alcootest, l’homme a résisté à son arrestation.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Le pire c'est que même si les juges voulaient leur donner de plus grosses sentences, ils ne peuvent pas. Ils sont poignés avec la jurisprudence et la sacro-sainte charte des droits. A quand un gouvernement qui légiférera que lorsqu'un individu est condamné pour une infraction criminelle, il perd ses droits. Il ne pourrait ainsi plus invoquer la Charte pour minimiser la sentence. Le monsieur de cet article, il va très certainement recommencer et peut-être que cette fois, quelqu'un se trouvera devant sa voiture, pour une dernière fois.

    la plus pro-policier du Témis - 2018-04-26 18:15
  • C’est comme ça le Québec. Récidiviste 7 fois.... sentence bonbon. On n’a pas de couilles ici. Les gens font ce qu’ils veulent ... rien ne se fera. Il aurait fallu qu’il tue quelqu’un pour faire bouger la magistrature et à les faire raisonner un peu

    Georges - 2018-04-26 15:28