Publicité
16 janvier 2018 - 10:14 | Mis à jour : 17:12

Incendie mortel sur la rue Delage à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 4

Une dame de 81 ans est décédée au centre hospitalier après avoir été secourue de l'incendie d'une maison située au 76, rue Delage à Rivière-du-Loup. Les pompiers du Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup (SSIRDL) ont combattu les flammes dans un froid mordant, ce mardi 16 janvier, peu après 10 h. 

L'appel initial logé au 911, en provenance d’un individu qui ne se trouvait pas sur les lieux, mentionnait qu'une personne était coincée à l'intérieur de la maison de deux étages. «Nous avons procédé le plus rapidement possible à l'attaque pour protéger nos intervenants et leur permettre de progresser au 2e étage. Une dame y a été retrouvée. Elle était en arrêt cardiorespiratoire, on l'a sortie rapidement et elle a été transférée aux ambulanciers. Elle a été conduite au Centre hospitalier régional du Grand-Portage», a commenté Éric Bérubé, directeur du Service de sécurité incendie de la Ville de Rivière-du-Loup. Les manoeuvres de réanimation ont été pratiquées dès que la victime a été sortie de la résidence. 

L'incendie s'est déclaré au sous-sol. Une épaisse fumée s'échappait de la résidence à l'arrivée des pompiers. Le froid frôlant les -20 degrés Celsius a créé un défi supplémentaire pour les intervenants. «Quand on entre à l'intérieur, nos équipements sont à -20 degrés et on entre dans une atmosphère chaude et humide, alors la visibilité est nulle. Les appareils et nos équipements ont tendance à geler. Ça nous oblige de remplacer les équipes rapidement et de mettre en place des équipements de secours pour ne pas se mettre en danger. On travaille en double», a résumé Éric Bérubé. Le camion-échelle a également été utilisé.  

Arrivée sur les lieux pendant l'intervention des pompiers, la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, s'est dite fière du travail du Service de sécurité incendie. «Tout le monde est sous le choc, tout le monde du secteur connait cette dame-là (...) On ne souhaite pas ça à personne», a-t-elle résumé. Elle a tenu à témoigner du travail des intervenants après avoir appris qu'il s'agissait d'un incendie grave. 

Une trentaine de pompiers sont intervenus sur place. Un important périmètre de sécurité a été déployé et les voies d'accès à la rue Delage ont été fermées à la circulation. Le service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec enquête actuellement sur les causes et l'origine de cet évènement. Un technicien en scène d'incendie a été mandaté afin de faire l'expertise de la scène. 

Le dernier incendie mortel à être survenu à Rivière-du-Loup remonte au 19 juillet 2009. Pierre-Luc Desjardins, âgé de 20 ans, qui résidait au 40, rue Frontenac, avait été retrouvé sans vie au sous-sol de la résidence qu’il habitait.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Toutes mes sympathies vont à la famille car ce n'est pas facile de perdre quelqu'un de cette façon. ..le seul commentaire que je voudrais ajouter est le suivant : un certain 23 janvier à L'Isle-Verte nous avons perdu 32 personnes dans la tragédie de la résidence du Havre, nos pompiers se sont fait reprocher de ne pas avoir recours aux pompiers de RDL avec leur grande échelle, selon eux ils auraient sauvé la résidence, j'ai toujours été persuadé que ça n'aurait rien changé à cause de la distance. Aujourd'hui j'ai ma réponse car la rue Delage est à côté de leur propre caserne et ils n'ont pas réussi à venir en aide à la seule personne qui était dans la maison et en plein jour en plus!!

    Islevertoise - 2018-01-17 19:21
  • L'hiver 2017-18 est très funeste au Québec,puisqu'on dénombre plusieurs victimes dans des incendies de résidences. Faudrait être plus vigilant avec les poêles à bois et les chauffages d'appoint. En cas de doute sur une installation,n'hésiter pas à demander une inspection de votre service d'incendie,ils sont former pour détecter tout danger. Mes condoléances à la famille de cette dame.

    Gaétan Plourde, St-Antonin - 2018-01-16 23:29
  • Bien triste journée pour Rivière-Du-Loup, et surtout pour cette famille qui risque de perdre un membre de leur famille. Bon courage à vous dans cet épreuve douloureuses. Même la mairesse de la ville a trouvé le temps de ce déplacer pour venir supporter ses pompier.

    Gaétan Plourde, St-Antonin - 2018-01-16 13:42
  • Mon soutien à mon voisin et ma voisine d'en face! Nous sommes avec vous de tout cœur.

    La famille Desrosiers Malenfant - 2018-01-16 13:06