Publicité
17 août 2017 - 08:11 | Mis à jour : 14:36

Vol de véhicule et poursuite entre Saint-Antonin et Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La Sûreté du Québec a procédé à l’arrestation d’un individu d’une trentaine d’années, tôt jeudi matin, à la suite d’un vol de véhicule, puis d’une poursuite entre Saint-Antonin et Rivière-du-Loup. 

Le vol de la voiture aurait été commis vers 1 h 15 cette nuit. Selon la SQ, son propriétaire aurait contacté les policiers alors qu’il suivait le suspect en véhicule à Saint-Antonin. Lorsque les agents de la paix l’ont finalement rattrapé, il aurait refusé de s’immobiliser, fuyant par le chemin Rivière-Verte. 

«Les policiers ont demandé du renfort et ils ont fait installer un tapis à clou dans le secteur. L’individu s’est arrêté près du 293, rue Témiscouata, et il a pris la fuite à pied», raconte la porte-parole de la SQ, Hélène Nepton. Les agents ont ensuite eu recours à un maître-chien afin de retrouver l’homme. Ils lui ont mis la main au collet un peu plus tard dans la nuit. 

De nombreux terrains de la rue Prévost ont été endommagés par le passage d'un véhicule. Un bac de recyclage a été complètement détruit et des petits murets de stationnements ont été brisés. Les résidents du secteur ont été témoins de la poursuite. «Je me suis fait réveiller par les lumières des véhicules de police et les sirènes vers 1 h 30», raconte un premier citoyen. Une autre dame qui réside sur le coin de la rue s'est fait brutalement sortir du sommeil cette nuit. «Quand je suis retournée me coucher, le coeur me débattait encore. Comment je vais faire pour réparer ça maintenant ? Je venais de faire semer ma pelouse», déplore-t-elle. 

L’individu comparaitra le 17 aout au palais de justice de Rivière-du-Loup. Il pourrait faire face à des chefs d’accusation des accusations de vol de véhicule, fuite, possession de stupéfiants et bris d’engagement. 

Collaboration : Andréanne Lebel

 

Publicité

Commentez cet article