Publicité
6 juillet 2017 - 13:54 | Mis à jour : 17:07

Incendie à Pohénégamook

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Une maison ancestrale a été complètement rasée par les flammes mercredi midi dans le quartier de Saint-Éleuthère à Pohénégamook. Les services d’urgence ont été appelés tout juste avant 12 h 15 sur le Chemin de la Montagne Carrée.

Le bâtiment s’est rapidement embrasé, laissant même craindre pour les constructions voisines. Un véhicule a aussi été la proie des flammes. Le brasier qui s'est aussi propagé aux herbes environnantes a forcé le déploiement de nombreux pompiers.

BARBECUE

À l’arrivée des pompiers, l’embrasement était généralisé. «On s’est concentré pour protéger les bâtiments situés à proximité, notamment le garage adjacent où des flammes commençaient à être visibles. On l’a sauvé», raconte le directeur du Service incendie de Pohénégamook, Dean Thériault.

Selon ce dernier, l'incendie est accidentel, mais relié l'utilisation d'un barbecue. «La bonbonne venait d'être remplacée et le grill était en fonction. Les gens étaient un peu plus loin. Il y a aurait une explosion, car une dame a confirmé avoir entendu un «boum». La maison s'est rapidement enflammée», ajoute le directeur incendie.

CHALEUR

Devant combattre un intense brasier alors que le mercure affichait près de 30 degrés, certains pompiers ont été victimes de coups de chaleur. Heureusement, aucun d'entre eux n’a été gravement incommodé.

Pour s’assurer d’une rotation parmi les effectifs, Dean Thériault a fait appel à de nombreuses autres casernes, notamment celles de Rivière-Bleue, de Saint-Marc-Lac-Long et du SSI Kam-Est. Les pompiers de Dégelis ont assuré la couverture du territoire.

Le chemin a été fermé à la circulation. L'incendie n'a pas fait de blessé grave. La résidence ainsi que le véhicule sont une perte totale.

 

Publicité

Commentez cet article