Publicité
26 juillet 2016 - 15:14 | Mis à jour : 1 août 2016 - 22:40

Pilotes inculpés pour ivresse

Jean-François Perreault a été remis en liberté

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Le pilote d’Air Transat originaire de Cacouna, Jean-François Perreault et son collègue Imrat Zafat Seyed, arrêtés la semaine dernière à Glasgow parce qu'on les soupçonnait d'être en état d'ébriété, ont été libérés par la justice écossaise, mardi, en attendant la suite des procédures. 

Les deux hommes, âgés respectivement de 39 et 37 ans, ont comparu devant la juge de Paisley, en banlieue de Glascow, en Écosse. Selon la Presse canadienne, ils ont dû remettre leur passeport et se sont engagés à ne pas quitter le pays. La date de leur prochaine comparution demeure inconnue. 

Rappelons que Jean-François Perreault et Imrat Zafat Seyed sont accusés en vertu de l’article 93 de la loi sur la sécurité des transports au Royaume-Uni. Celle-ci stipule qu’il est interdit pour un pilote d’effectuer une fonction d’aviation lorsque la proportion d’alcool dans son sang, haleine ou urine dépasse la limite prescrite. 

Selon la justice écossaise, ils auraient été arrêtés tout juste avant d’avoir les commandes d’un vol vers Toronto en provenance de Glasgow parce qu’ils étaient soupçonnés d’avoir les facultés affaiblies. Ce seraient les employés de la compagnie aérienne qui auraient soulevés des soupçons à leur égard. Cette version a toutefois été réfutée par les proches de Jean-François Perreault, notamment dans le Journal de Québec. 

Jusqu’ici, Air Transat a refusé de commenter en détail la situation, réitérant qu’il attendait la fin de l’enquête et des procédures judiciaires. 

 

Publicité

Commentez cet article