Publicité
8 mars 2016 - 15:50

Deux suspects dans la mire de la Sûreté du Québec

La SQ pourrait élucider une série de vols par effraction

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Rivière-du-Loup - La Sûreté du Québec croit avoir élucidé une série de vols par effraction commis à Rivière-du-Loup ces derniers mois à la suite de l’arrestation de deux personnes, un homme et une femme dans la trentaine, le lundi 7 mars.

Tout a débuté en fin de soirée dimanche, alors que des policiers se sont rendus dans un dépanneur de la rue Lafontaine, qui selon nos informations est le dépanneur La Bohème, pour répondre à une alarme d’introduction par effraction. Chemin faisant, ils auraient croisé un individu qui a attiré leur attention.

«Arrivés au dépanneur, les propriétaires leur ont confirmé l’introduction. Les policiers ont alors ratissé le périmètre où ils avaient aperçu l’individu pour rapidement le retracer. Il était alors en possession d'objets provenant du commerce. Il a donc été arrêté», souligne le relationniste de la SQ, le sergent Claude Doiron.

Plus tard lundi, une femme a aussi été arrêtée en lien avec le premier individu. Les deux suspects sont Richard Bérubé, âgé de 39 ans, et Zoé St-Pierre, âgée de 36 ans. Tous deux ont comparu au palais de justice de Rivière-du-Loup.

«D’après les éléments recueillis, l’arrestation de ces deux personnes nous permettra d’élucider une série de vols par introduction dans des établissements publics et dans des automobiles, commis à Rivière-du-Loup dans les derniers mois», a conclu le sergent Doiron.

Richard Bérubé qui a comparu lundi demeurera détenu jusqu’à sa prochaine comparution, le 4 avril prochain. Quant à Zoé St-Pierre, cette dernière demeure détenue jusqu’au mercredi 9 mars où elle pourrait faire face à d’autres accusations.

 

Publicité