Publicité
28 janvier 2014 - 15:01 | Mis à jour : 16:47

L'Isle-Verte: 17 décès, 15 disparus

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 9
Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

L'Isle-Verte - Le dernier bilan de la Sûreté du Québec à L'Isle-Verte fait maintenant état de 17 décès, alors que 15 personnes sont toujours manquantes.

La scène est quadrillée de façon méthodique dans le cadre de ces recherches et 65 % de la scène a été ratissée.

TRAVAIL MINUTIEUX

Pour la première fois depuis la nuit fatidique du 23 janvier dernier, le site de l’incendie qui a ravagé la Résidence du Havre a été accessible mardi aux journalistes. Ces derniers ont pu assister quelques minutes aux opérations de recherche, un travail qui s’effectue… à hauteur d’homme.

Sur place, une scène presque apocalyptique attendait les journalistes. « Une vision de fin du monde », a-t-on pu entendre.  Une cinquantaine de policiers et pompiers et de représentants du Bureau du coroner fouillent les décombres. La scène est presque solennelle, plus encore du côté des intervenants où les visages longs traduisent bien la charge émotive liée à leur tâche.

Pelles, râteaux, les mains plongées dans les cendres, ces hommes et ces femmes parfois agenouillés sur le sol cherchent des restes humains. L’humain est indissociable de l’opération. Ils travaillent en silence, complètement dédiés à la tâche.

« Ce qu’on fait actuellement, c’est que graduellement, on avance pouce par pouce sur la scène pour être capable de trouver des corps », explique le responsable des recherches pour la Sûreté du Québec, André Duchesne. À partir du moment où un corps est découvert, les pathologistes et les membres du Bureau du coroner se rendent sur place et supervisent alors le retrait du corps.

La dépouille est ensuite transportée pour autopsie au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale de Montréal.

« Tant et aussi longtemps que les fouilles ne seront pas terminées, ça va continuer de cette façon-là », a souligné M. Duchesne. Ce dernier, en pointant les membres des équipes de recherche, a fait allusion à du « personnel engagé. »

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

9 réactionsCommentaire(s)
  • @insatisfait : Si vous lisez notre résumé du point de presse d'aujourd'hui, vous constaterez que Mme Thériault a pris le soin de remercier tous les bénévoles de même que les employés municipaux, entre autres.

    voir : http://www.infodimanche.com/actualites/faits-divers/125183/lisle-verte-19-corps-retrouves;-13-disparus

    Nicolas Ouellet - 2014-01-29 17:42
  • Vous savez suite à cette tragédie, je comprends que tout le monde est à fleur de peau. Mais une chose que je ne comprends pas de la mairesse. Elle et son conseil et sans oublier ses pompiers surtout son chef préféré comme elle a si bien dit font tout le travail. Une chose je crois qu elle oublie le travail de tout ses autres employés ( le contremaître,ceux de la voirie,les employées de bureau ainsi que son directeur général) dont ils doivent travailler dans des conditions pénible pour que le reste fonctionne malgré tout,plus le travail supplémentaire que cette tragédie leur à amener, ca elle n en fait jamais mention dans ses propos.(rectifier moi si je suis dans l'erreur) Sans oublier tout les bénévoles qui se donnent en ce moment avec coeur et amour pour les parents des victimes de cette tragédie,pour la communauté qui est en deuil. Dans ces propos a-t-elle pensée à eux.

    insatisfait - 2014-01-29 17:02
  • Mêlez vous donc de vos affaire... Y save ce qu'il font!

    Citoyens echoeurer des blablablas - 2014-01-29 10:55
  • @dodo
    Ne pas confondre. C'est la mairesse qui a dit que c'était elle le "Boss", pas M. Bernier

    Carmen - 2014-01-29 09:05
  • Je crois que la mairesse dirige très bien son équipe et justement au lieu de penser qu'elle doit être partout elle sait déléguer ...que ferait t'elle la a regarder les professionnel fouiller les décombres quand elle peut être plus utile dans les bureaux? Sur un navire le capitaine gère son équipe mais si le bateau se brise c'est le chef ingénieur qui s'en occupe. Chacun sa tâche..vous Dodo qu'avez vous fait pour aider ces gens??

    Sam - 2014-01-28 22:07
  • Mes sympathies aux familles, merci aux premiers répondants, aux policiers,aux pompiers de ile verte, et tous les autres pompiers ...merci aux gens qui prennent soins de toutes ces personnes... Bon courage , lachez pas ...... Et mes pensées positives sont pour les propriétaires de cet havre de paix,.............

    Eb - 2014-01-28 21:22
  • @Dodo Le "boss" à peut-être besoin de repos et d'aide psychologique. Pourquoi toujours chercher le négatif ? La situation est tellement dramatique qu'il ne sert à rien d'ajouter ce type de commentaires qui n'apporte absolument rien.

    Une employée fatiguée - 2014-01-28 20:13
  • Je lève mon chapeau bien haut à tous ces intervenants qui exécutent un travail de titan dans ces bien tristes circonstances.

    Jean-François - 2014-01-28 17:02
  • Dans le naufrage d'un navire, le capitaine est présent pour soutenir ses troupes sur le terrain. J'ai observé attentivement les photos de M.Drouin qui réalise un travail visuel formidable, et je n'ai retracé nulle part la présence du «Boss» sur celle-ci .Il me semble que sa présence aurait bien sur ce site de recherches.

    DODO 1 - 2014-01-28 16:49