Publicité
17 mai 2018 - 13:06

Le Kamouraska en musique

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La région du Kamouraska accueillera du 10 au 14 aout près d’une centaine de musiciens internationaux dans le cadre de la 3e présentation du Festival international Eurochestries. En nouveauté cette année, Saint-Alexandre-de-Kamouraska présentera le grand concert d’ouverture de cet évènement le 10 aout au complexe municipal, juste à temps pour le Festival des générations.

Orchestrée par le Camp musical St-Alexandre et son directeur, Mathieu Rivest, le Festival international Eurochestries recevra en aout un ensemble de cuivres formé de musiciens de diverses nationalités, l’orchestre symphonique des jeunes de Beijing, en Chine, un orchestre de chambre en provenance du Brésil et un orchestre à cordes formé des stagiaires du Camp musical. Tous ses ensembles musicaux totalisent environ une centaine de musiciens qui seront hébergés à Saint-Alexandre-de-Kamouraska pendant leur séjour.

Les citoyens et visiteurs de la région pourront donc assister du 11 au 13 aout à des concerts de grande envergure à contribution volontaire dans les églises de quelques municipalités. Tous ces concerts se dérouleront dès 19 h 30. Saint-André et Mont-Carmel accueilleront les orchestres le 11 aout. Kamouraska et Saint-Gabriel-Lalement recevront les musiciens le 12 aout et cette série de concerts se terminera le 13 aout à Sainte-Hélène-de-Kamouraska.

«Cette initiative permet à la culture d’occuper nos municipalités, d’occuper également nos églises qui sont parfois désertées et de faire rayonner le Kamouraska hors de nos frontières», a commenté le préfet de la MRC de Kamouraska, Yvon Soucy.

Le spectacle de clôture, qui permettra à l’ensemble des musiciens de présenter le fruit de leur travail de quelques jours au Camp musical, aura lieu le 14 aout à 19 h 30 à Saint-Pascal. «Nous sommes chanceux d’avoir accès à des concerts de cette qualité sur notre territoire dans une formule de contribution volontaire, avec l’acoustique extraordinaire de notre église à Saint-Pascal. Nous aurons besoin de sept personnes pendant deux jours pour faire le montage de la scène, ce sont des aménagements d’envergure», souligne Émilie Poulin de la Ville de Saint-Pascal.

Pour le directeur du Camp musical Saint-Alexandre, Mathieu Rivest, les valeurs des Eurochestries et du Camp sont partagées et permettent des échanges enrichissants. «Cela nous permet d’enrichir nos projets de formation musicale avec une structure internationale (…) Il y a un aspect très communautaire, cela permet aux musiciens et à la population de faire des rencontres», souligne-t-il.

Les musiciens pratiqueront le premier mouvement de «La fabuleuse histoire d’un royaume» du compositeur Dominic Laprise en vue du concert final à Saint-Pascal. La nouvelle image du Festival international Eurochestries a également été dévoilée. Chaque municipalité qui recevra les musiciens aura aussi son propre panneau d’affichage faisant la promotion de la programmation. Après leur passage au Kamouraska, les artistes prendront la route pour se rendre à Québec faire une prestation à l’Église de la Nativité de Beauport le 15 aout, puis à l’église de Baie-Saint-Paul le 18 aout pour le concert de clôture des Eurochestries.

Publicité

Commentez cet article