Publicité
9 juillet 2017 - 06:59

Jumeler sa passion pour l’histoire et les cartes anciennes

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

L’histoire du Canada, illustrée à travers plus d’une vingtaine de cartes collectionnées par le Dr. Christian Allen Drouin, est étalée depuis le 28 juin, et ce jusqu’au 31 aout, sur les murs du 2e étage de la Maison de la culture, à Rivière-du-Loup.

Cette exposition intitulée «Le Canada, un pays à géographie variable», est organisée en collaboration avec la Société d’histoire et de généalogie de Rivière-du-Loup. Elle présente l’évolution des variations des frontières du Canada à travers les divers conflits et traités de paix entre les 16e et 19e siècles. Les guerres et conflits politiques entre la France, l’Angleterre, les États-Unis et le Canada ont forgé les limites du Canada que l’on connait.

Les cartes historiques sont devenues une véritable passion au fil des ans pour le Dr. Drouin. «Je me souviens que quand j’étais jeune dans l’auto, je demandais où nous étions rendus. Mon père m’envoyait la carte routière sur le banc d’en arrière et je la regardais avec attention pour me repérer».

Son père l’a aussi familiarisé avec les cartes topographiques lors de sa préparation d’excursions de chasse. Son intérêt pour les cartes anciennes s’est réellement développé alors qu’il était en France, âgé d’une vingtaine d’années. Il a mis la main sur un ancien Atlas maritime, la propriété d’un antiquaire de l’endroit. Le Dr. Drouin a par la suite collectionné de nombreuses cartes achetées à l’étranger pendant ses voyages.

Il en possède maintenant plus de 600 de toutes sortes, qu’elles soient physiques, topographiques, maritime ou encore illustrant la répartition des diverses races humaines sur le globe. «L’intérêt d’une collection est de montrer mes cartes et de les partager à la population», explique le Dr Drouin. Fait intéressant : certaines cartes et écrits historiques témoignent que le Canada a failli porter le nom de Borealia, en lien avec la découverte de l’Australie (Australia).

À noter qu’un document explicatif comprenant toutes les cartes et les informations historiques qui les accompagnent a été préparé par Gilles Dubé de la Société d’histoire et de généalogie de Rivière-du-Loup. Il permet aux visiteurs de mieux saisir la portée de chacune des cartes exposées.

Cette installation est accessible du lundi au vendredi de 8 h 30 à 16 h 30 gratuitement à la Maison de la culture de Rivière-du-Loup, située au 67, rue du Rocher, et ce, jusqu’au 31 aout.

Publicité

Commentez cet article