Publicité
7 mai 2017 - 07:31

Maxime Landry dévoile son coup de coeur

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Maxime Landry s’est arrêté à Rivière-du-Loup dans le cadre de la tournée promotionnelle de son tout nouvel et 5e album, lancé à la fin du mois d’avril, «Nos histoires». Il a la ferme intention de revenir dans la région qui a vu ses débuts sur scène, cette fois pour y présenter son spectacle.

L'auteur-compositeur-interprète avoue avoir eu un immense coup de cœur pour la ville de Dégelis, qu’il a fréquentée à de nombreuses occasions lors du Festival de chant et d'humour le Tremplin. Il y a par ailleurs été lauréat en 2004 et en 2006. «J'ai tellement hâte de revoir tout mon monde du Festival, c'est comme une deuxième famille pour moi. Je revenais à chaque année. J'ai super hâte d'y donner mon spectacle», s'enthousiasme-t-il.

L'artiste s'est fait connaitre du grand public lorsqu'il a remporté la 4e présentation de Star Académie en 2009. L’artiste a également été porte-parole de l’évènement le Tremplin de Dégelis en 2013 et l'a animé. «Beaucoup de choses se sont passées depuis. C'était super important pour moi de revenir à Dégelis après Star Académie. J’y ai fait mes premiers pas sur la scène et c’est certain que j’y retournerai cet automne ou cet hiver pour un spectacle», assure-t-il. Il garde de bons souvenirs du comité d'organisation et de l'ambiance de cet évènement.

Le processus de création pour son nouvel album «Nos histoires» a été particulier pour Maxime Landry. «L’écriture de cet album s’est fait en tournée, dans les chambres d’hôtel. Les gens viennent à ma rencontre et me racontent leurs histoires, se confient. Je m’en suis inspiré et j’avais envie de les raconter», explique l’auteur-compositeur-interprète originaire de Saint-Georges-de-Beauce. La parution de son livre bestseller «Journal d’un disparu» a encouragé ses lecteurs à s'ouvrir à lui.

Touché par les histoires qui lui ont été racontées par son public, il a composé une cinquantaine de chansons s'en inspirant. Il chante entre autres l'histoire d'un fils qui doit prendre soin de sa mère souffrant d'Alzheimer. Neuf d’entre elles ont été conservées et se trouvent sur l'album. Il l’a lui-même produit, avec sa nouvelle compagnie, les Productions Le veilleur, sa première expérience en tant que producteur. Maxime Landry a collaboré avec le réalisateur et arrangeur Scott Price et on peut également entendre la voix de Lynda Lemay qui interprète avec lui la pièce «On chantera encore».

Plusieurs dates sont encore à déterminer pour sa prochaine tournée au Bas-Saint-Laurent. L’album «Nos histoires» est disponible dès maintenant.

Publicité

Commentez cet article