Publicité
29 juin 2017 - 09:59

Jean Bélanger, personnalité du mois d’avril de la Chambre de commerce

Toutes les réactions 2

Diplômé de Polytechnique en 1988, Jean Bélanger célébrait ses 29 années de carrière au sein de l’équipe Premier Tech le 20 avril. Président de la multinationale depuis 1999, il poursuit sur la même lancée qu’à ses débuts en investissant dans chacune des sphères de l’entreprise afin qu’elle se déploie et soit le partenaire privilégié de ses clients.

Au terme de ses trois stages en ingénierie au sein de l’entreprise, il met dès lors les pieds dans la boite en tant qu’ingénieur de projets. Quelques années plus tard, en 1990, il fera partie de l’équipe de création du Groupe Équipements Industriels pour ensuite devenir président de l’entreprise en 1999.

Pour Jean Bélanger, c’est en l’équipe que réside le succès. Les candidats de talent élèveront les standards, propulserons les réussites et les feront rayonner. «N’ayez pas peur de vous tromper, personne ne s’attend de son gestionnaire qu’il sache tout. Au contraire, il doit apprendre de ses erreurs, les décortiquer et s’en servir comme source d’apprentissage. À tous ceux qui souhaitent se lancer en affaires : soyez curieux! Posez des questions, exposez-vous à tout ce qui se fait et laissez-vous inspirer », ajoute le président de Premier Tech.

Plus de 500 équipiers comptent plus de 20 années d’ancienneté au sein de l’entreprise. Jean Bélanger demeure pour plusieurs entrepreneurs, un modèle de réussite et une source d’inspiration indéniable. La Chambre de commerce de la MRC de Rivière-du-Loup est heureuse de souligner l’effort économique constant de l’entreprise Premier Tech pour la région et lui souhaite le succès escompté dans la continuité des efforts.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • @ b, y aurait-il un peu de jalousie, des gens comme monsieur Bélanger au BSL ça nous en prendraient plusieurs pour que notre région arrête de s'appauvrir. Les gens qui reviennent toujours avec les subvention ne regarde pas loin car des CIE comme GM Chrysler en on profité que dite vous pour celà, regarder dont les emploies directe et indirecte attaché à l'entreprise au lieu de critiquer. Des employeurs de ce volume au bsl dans le privé son rare (Asta Du Breton). Mais la critique est facile, enlever les job de Premier Tech, Asta et Du Breton et plusieurs petites PME auront du mal a vivre dans notre région. Soyez plutôt fier de la réussite de nos gens d'affaire et arrêter la jalousie.

    Marin Lebel - 2017-06-30 12:50
  • Un autre publi-reportage complaisant qui profite de nos millions....

    b - 2017-06-29 16:17