Publicité
16 décembre 2016 - 12:14

Une conception de la firme Atelier5 finaliste au Prix d’excellence en architecture

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

L’École L’Envol de Rivière-du-Loup, sur lequel a travaillé la firme Atelier5, a été sélectionnée le mercredi 14 décembre aux Prix d’excellence en architecture Cecobois 2017.

Le concours annuel, qui a pour but de reconnaitre l’innovation dans la construction non résidentielle en bois, met en compétition les projets les plus significatifs dans le domaine. Le projet d’Atelier5 est finaliste dans la catégorie Bâtiment industriel.

Les gagnants seront connus au gala de remise des prix, qui se tiendra le jeudi 2 février prochain. Rappelons que les travaux réalisés à L’École L’Envol, située sur la rue de Gaspé à Rivière-du-Loup, et qui accueille les étudiants de charpenterie et menuiserie ont nécessité des investissements de plus de 3 M$.

Le projet de réfection et d’agrandissement de l’ancienne école construite en 1953, alors connue sous le vocable d’École Saint-Marie, fait la démonstration de diverses technologies vertes tout en se voulant une vitrine exceptionnelle pour la construction en bois pour les futurs charpentiers-menuisiers. Un souci particulier a été porté, en collaboration avec les ingénieurs, sur les principes d’assemblage et de détail. La mise en valeur du bois n’a pas été faite que par sa simple utilisation, mais dans sa représentation à l’aide de divers assemblages.

Ce n’est pas la première sélection à ce prix d’architecture pour le président d’Atelier5 Charron Architecte, Carl Charron. En 2014, deux projets réalisés par l’architecte ont été reçus pour le prix Coup de coeur du public du concours, soit le BeauLieu Culturel du Témiscouata à Témiscouata-sur-le-Lac et du Centre de découvertes et de services, secteur de l'Anse à William du parc national du Lac-Témiscouata à Squatec.

 

Publicité

Commentez cet article