Publicité
25 mars 2016 - 09:43 | Mis à jour : 09:53

Le groupe Fillion a recours à la Loi sur la faillite

Rivière-du-Loup - Groupe Fillion Sport a annoncé par voie de communiqué avoir eu recours aux dispositions de la Loi sur la faillite et l’insolvabilité. Un avis d’intention de faire une proposition a été déposé entre les mains du syndic Deloitte.

Basé à Rimouski, le détaillant compte aujourd’hui une centaine d’employés et exploite 14 magasins dans l’Est-du-Québec, dont un situé à Rivière-du-Loup, rue Lafontaine. Au cours des prochaines semaines, l’objectif principal de l’entreprise sera d’évaluer toutes les possibilités qui lui sont présentées afin de maintenir la continuité des affaires et conserver le maximum d’emplois en région.

« Plusieurs initiatives doivent être mises en place pour réaliser la restructuration de la bannière et le dépôt de l’avis d’intention est la première étape, » a déclaré Mario Fillion, propriétaire de la bannière. M. Fillion ajoute que le contexte économique actuel et la vente en ligne ont eu un impact majeur sur le marché du commerce au détail.

« De plus, le marché est en pleine mutation et tous ces facteurs nous obligent à revoir notre positionnement. Pour relever le défi, nous avons dû fermer certains magasins qui sont moins rentables et nous allons canaliser nos opérations sur la vente de chaussures et d’accessoires tout en augmentant notre présence sur le Web, » dit M. Fillion.

Rappelons que le groupe a fermé les portes de son magasin de Saint-Pascal récemment. En plus du magasin louperivois, on dénombre un autre magasin en région, celui de La Pocatière.

Publicité