Publicité
28 mai 2018 - 15:38 | Mis à jour : 15:44

Plus de 50 000$ amassés pour Leucan à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le Défi têtes rasées de Leucan se déroulait le 25 mai dernier au Club de golf de Rivière-du-Loup. Le jeune porte-parole de cette levée de fonds, Noah Thériault, de même que le président d’honneur René Morin et l’ambassadeur du Défi Chad Lacasse ont remis un chèque de 50 462 $ à l’organisme Leucan.

Plus de 20 participants ont démontré leur soutien aux enfants atteints de cancer en se faisant raser les cheveux solidairement lors de cette soirée. De nombreuses autres initiatives débutées depuis le mois de février ont permis de cette importante somme à Leucan. 

«Je suis très satisfait de mon implication et de la participation de la population. Nous avons réussi à amasser plus de 50 000$, alors que le territoire n’avait pas encore été défriché. Il reste à poursuivre le travail qui a été commencé et continuer d’organiser des évènements pour faire des rassemblements», explique le président d’honneur, René Morin. D’autres évènements sont à prévoir au profit de Leucan, dont le party de la St-Jean de Harley RDL et une activité «vino» en septembre.

Émilie Têtu de Leucan a souligné l’importance d’investir dans la recherche «Leucan est le principal bailleur de fonds de la recherche clinique et c’est ce qui permet chaque année de faire augmenter le taux de survie, qui est passé de 15 % à 82 % au cours des 20 dernières années».

On note la participation de nombreux partenaires de la région qui ont permis d’amasser plus de 50 000$, il s’agit de Hyundai Rivière-du-Loup, le Club de golf de Rivière-du-Loup, Info Dimanche, District Danza, CIEL-FM et CIBM, TVA-CIMT, Harley RDL, Équipe Landry-Langlais – Banque nationale, Prelco et le Pub O’Farfadet.

Le Défi têtes rasées de Leucan est une activité de financement majeure pour cet organisme afin d’offrir des services aux familles d’enfants atteints de cancer. Il s’agit aussi d’un geste de soutien envers les enfants qui perdent leurs cheveux en raison des traitements de chimiothérapie.

» À lire aussi : Noah et sa famille veulent donner au suivant

 

Publicité

Commentez cet article