Publicité
19 mai 2018 - 13:13

L’encan des presbytères de Rivière-du-Loup rapporte 10 000 $

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

La vente à l’encan d’antiquités des presbytères de Saint-François-Xavier et de Saint-Ludger, puisque ces bâtiments ne sont plus utilisés, a rapporté une somme de 10 000 $ à la Fabrique de Rivière-du-Loup. Cette mise aux enchères a eu lieu le samedi 12 mai à l’intérieur de l’église Saint-François-Xavier.

«Environ 70 % des articles ont été vendus, le reste sera offert à un brocanteur. Sauf une très belle table de 11 pieds de long (avec plusieurs rallonges) et 12 chaises, un ensemble pour lequel nous tentons de trouver un acheteur», a mentionné Hubert Lafortune. Le député-ministre Jean D’Amour, qui agissait comme commissaire-priseur pour cette occasion bien spéciale, demandait 500 $ pour ce lot, offre qui n’est jamais venue.

La liste des items à vendre était assez longue : lampes, bibliothèques, bureaux, lits en fer, armoires, vaisseliers, chaises droites et berçantes, tables de toutes dimensions, cadres, pot-à-fleurs, plusieurs prie-Dieu, objets de décoration et bien d’autres articles trop long à énumérer. «Un vaisselier et une vieille horloge grand-père sont deux morceaux qui ont particulièrement retenu l’attention», a noté M. Lafortune.

«Nous avions beaucoup de bénévoles pour nous aider à transporter tout ça, je souhaite les remercier pour leur aide. D’ailleurs nous allons libérer l’église cette semaine», a souligné Hubert Lafortune.

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Très peu pour autant de beaux articles. La seule et mince consolation, vous n'aviez pas cet argent avant.

    Domnage - 2018-05-20 13:24