Publicité
25 avril 2018 - 09:38

Saint-Arsène : tous les détails du projet de nouveau centre communautaire

Les membres du conseil de la municipalité de Saint-Arsène sont heureux d’annoncer la construction d’un tout nouveau centre communautaire. 

Ce projet, mis à l’étude pour la première fois en 2007, aboutira en 2018 avec la construction d’un centre multifonctionnel où nous retrouverons une salle communautaire divisible en 3 sections pouvant accueillir près de 200 personnes, une salle des jeunes avec table de billard, 4 chambre de joueurs de hockey, une salle de conditionnement physique accessible 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 et une toute nouvelle patinoire de 80’ x 200’ refaite à neuf (éclairage DEL, bandes synthétiques et équipements).

C’est lors de la séance extraordinaire du 23 avril 2018 que le Conseil a octroyé le contrat de construction à l’entreprise Marcel Charest et Fils Inc. de Saint-Pascal au coût de 2 192 000 $. À cela s’ajoute les frais de démolition, octroyés à Transport Sébastien Bélanger, les frais professionnels et les taxes applicables pour un projet final à 2 461 374.10$.

Rappelons que le projet du centre communautaire était estimé à 2 398 219.96$ lors de l’adoption du règlement d’emprunt le 8 septembre 2017. De cette somme, 1 628 354 $ a été promis par les ministres Sébastien Proulx et Martin Coiteux via le programme «Fonds des petites collectivités du Nouveau Fonds Chantier Canada-Québec» le 17 mai 2017. 

De plus, le comité de financement du centre communautaire, fondé en 2014, d’autres initiatives citoyennes et des contributions d’entreprises du milieu nous ont permis d’amasser 118 500 $ à ce jour. À ce sujet, le conseil désire souligner le lancement d’un sprint final auprès des acteurs du milieu afin de diminuer au maximum la charge finale au citoyennes et citoyens de Saint-Arsène.

Notons également que le coût final des contrats octroyés à ce jour est environ 55 000 $ plus faible que les sommes actuellement disponibles pour le projet.

La démolition du bâtiment actuel devrait être réalisée d’ici deux à trois semaines afin de laisser un terrain dégagé à l’entrepreneur général à la fin du mois de mai 2018. 

 

Publicité

Commentez cet article