Publicité
18 mars 2018 - 12:29

La Technopole maritime du Québec lance le Corridor maritime Québec-Nouvelle-Angleterre

La Technopole maritime du Québec (TMQ) a signé le 12 mars une note d’entente avec le Marine and Oceanographic Technology Network (MOTN), basé au Massachusetts, en vue de créer un corridor de collaborations maritimes entre le Québec et la Nouvelle-Angleterre. Cette signature s’est tenue en marge de la Seafood Expo North America de Boston, en présence de nombreux partenaires et collaborateurs des deux régions.

Cette entente mènera à une augmentation significative des échanges et des collaborations industrie-recherche du secteur maritime entre le Québec et la Nouvelle-Angleterre, notamment pour les systèmes d’observation des océans et des côtes, les technologies océaniques, les biotechnologies marines et l’aquaculture, le transport maritime, le transfert technologique et la commercialisation. «Nous travaillons à multiplier les échanges et les visites entre nos deux territoires. Nous prévoyons réaliser une visite québécoise en Nouvelle-Angleterre en 2018 et souhaitons accueillir nos nouveaux collaborateurs dans les 12 prochains mois», précise Noémie Giguère, directrice générale de TMQ.

Dans le cadre de sa Stratégie maritime, le gouvernement du Québec souhaite favoriser le développement des connaissances et les collaborations scientifiques et technologiques internationales pour les entreprises et centres de recherche québécois dans le domaine maritime.

« Nous sommes ravis de cette nouvelle collaboration avec nos voisins du sud. Cette entente permettra de développer de nouvelles occasions d’affaires qui bénéficieront au rayonnement de notre expertise dans le domaine maritime. Une fois de plus, les partenaires de la Stratégie maritime du Québec contribuent à l'essor de notre industrie à l’international», ajoute Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes.

L’entente entre MOTN et TMQ, qui répond à cet objectif, a été élaborée avec l’appui du ministère de l’Économie, de la science et de l’innovation du Québec et de la Délégation du Québec à Boston.

 

Publicité

Commentez cet article