Publicité
28 février 2018 - 06:31

Aide de 48 000$ pour des projets de garde familiaux au Bas-Saint-Laurent

Pour favoriser un meilleur équilibre des responsabilités familiales et professionnelles des parents qui ont des enfants d'âge scolaire dans la région du Bas-Saint-Laurent, le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 48 135 $ dans le cadre du Programme de soutien à des projets de garde pendant la relâche scolaire et la période estivale 2018.

Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Jean D'Amour, a fait cette annonce aujourd'hui au nom du ministre de la Famille, M. Luc Fortin. Cette somme financera la réalisation de six projets dans la région du Bas-Saint-Laurent. 

Ce programme permet notamment d'offrir de nouveaux camps de jour pendant la relâche scolaire et la période estivale, et de bonifier l'offre de camps existants. Il vise également à favoriser une gestion plus équilibrée du temps consacré à la vie professionnelle et à la vie familiale par les parents travailleurs ou étudiants ayant des enfants d'âge scolaire.

«Il s'agit d'une excellente nouvelle pour les familles de la région du Bas-Saint-Laurent. Ce soutien financier permettra certainement d'améliorer la qualité de vie des familles et de répondre à leurs besoins. En plus d'offrir des activités enrichissantes, nous contribuons à l'épanouissement des jeunes de notre région», a commenté le ministre Jean D’Amour.

Voici les projets qui bénéficieront de ce financement :

  • Le Centre Éclosion Inc. recevra 8 000 $ pour la relâche scolaire et la garde estivale.
  • Le Comité de développement de Saint-Vianney Inc. recevra 4 561 $ pour la relâche scolaire.
  • La Municipalité de Sainte-Hélène-de-Kamouraska recevra 3 686 $ pour la garde estivale.
  • La Municipalité de Paroisse de Saint-Joseph-de-Kamouraska recevra 1 888 $ pour la garde estivale.
  • Le Regroupement Acti-Familles recevra 15 000 $ pour la relâche scolaire et la garde estivale.
  • La Ville de Rivière-du-Loup recevra 15 000 $ pour la garde estivale.

L'aide financière accordée fait suite à un appel de projets qui s'est terminé le 8 décembre 2017. Le Programme de soutien à des projets de garde pendant la relâche scolaire et la période estivale 2018 s'inscrit dans la Stratégie gouvernementale pour l'égalité entre les femmes et les hommes vers 2021.

Publicité

Commentez cet article