Publicité
14 février 2018 - 16:05 | Mis à jour : 16:06

Services de sages-femmes dans l'ouest du Bas-Saint-Laurent: c'est confirmé !

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

C'est maintenant confirmé, une nouvelle offre de service de sages-femmes est mise en place dans l'ouest du Bas-Saint-Laurent. La nouvelle a été confirmée par le de la Santé, Gaétan Barrette, et le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour.

Le point de service permettra d'offrir des services de suivi prénatal et post-natal sur le territoire du CLSC Rivières-et-Marées, de Rivière-du-Loup, du CLSC de Cabano dans le Témiscouata, et du CLSC de Saint-Pascal dans le secteur de Kamouraska. Les femmes pourront opter pour un accouchement à domicile, si les conditions le permettent, ou au Centre hospitalier régional du Grand-Portage.

Jusqu'à maintenant, deux sages-femmes ont été embauchées et certains services sont déjà offerts depuis le 5 février. Cette nouvelle offre constitue un pas de plus vers l'atteinte de l'engagement électoral d'ouvrir sept nouvelles maisons de naissance dans diverses régions du Québec d'ici la fin 2019.

Sur le plan du financement, un montant de 80 000 $ a été accordé pour aménager les espaces et acquérir l'équipement nécessaire, en plus d'un montant de 180 000 $ pour l'embauche du personnel et le budget de fonctionnement. À ces sommes s'ajoute un montant récurrent maximal de 350 000 $ pour les années subséquentes.

Le ministre Barrette a souligné que le recours aux services de sages-femmes pour mettre au monde un enfant est de plus en plus populaire. C'est dans cet optique qu'il a choisi de bonifier l'accès à ce type d'accompagnement.

«Je me réjouis de constater que notre gouvernement est à l'écoute des besoins de la population en ce qui a trait aux services de sages-femmes, et qu'il est attentif à la nécessité de bien répartir l'accès à ces services dans l'ensemble de notre région. Les femmes qui optent pour un tel accompagnement pourront maintenant en bénéficier à proximité de leur domicile, dans leur milieu et entourées de leurs proches» a déclaré par voie de communiqué Jean D'Amour.

Cette offre de service s'ajoute aux services de sages-femmes déjà offerts depuis vingt ans par la Maison de naissance de la Mitis de Mont-Joli.

Les sages-femmes offrent :un suivi complet du début de la grossesse jusqu'à six semaines après l'accouchement; des services couverts gratuitement par l'assurance-maladie; une disponibilité 24 heures par jour, sept jours par semaine; une pratique orientée vers la prévention et la promotion de la santé; une préparation et un accompagnement pour un accouchement naturel; un soutien à l'allaitement; et un suivi à domicile dans la semaine suivant l'accouchement.

Publicité

Commentez cet article