Publicité
1 février 2018 - 15:48 | Mis à jour : 2 février 2018 - 12:01

Rivière-du-Loup perd un bâtisseur

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 10

L’abbé Ronald Landry est décédé le 1er février au matin à l’âge de 87 ans. Ce fut d’abord un homme d’église, notamment comme curé de la paroisse Saint-Ludger à Rivière-du-Loup.

Mais son implication dans le milieu ne se limitait pas à sa vocation. M. l’abbé Landry a été au cœur du Foyer-Patro et de la Cité des Jeunes. C’est par la suite qu’a été créé le Cégep de Rivière-du-Loup.

Il a fait aussi parti des fondateurs du Camp Richelieu Vive la Joie de Saint-Modeste. Il s’est également impliqué dans les premiers Jeux du Québec à Rivière-du-Loup ainsi que dans les Jeux de la francophonie canadienne.

L'abbé Yvan Morin, curé de la paroisse Saint-Patrice, l'a d'abord côtoyé pendant 10 ans au Foyer-Patro. «C’était un homme d’action. La fondation du Foyer-Patro, ce fut une oeuvre profonde qui a permis de créer un milieu plus vivant en éducation. C’est ce qui a mené à l’obtention du Cégep de Rivière-du-Loup», a mentionné M. L’abbé Morin. «De plus, nous avons travaillé comme pasteur à Rivière-du-Loup, il a été curé de Saint-Ludger pendant 15 ans», a ajouté l’abbé Morin.  

La direction de Rivière-du-Loup en spectacles a tenu à rappeler à quel point la détermination de l'abbé Landry a fait la différence dans la vie culturelle louperivoise. C'est grâce à lui, ainsi qu'au maire de l'époque et à un groupe de gens d'affaires que le Centre culturel de Rivière-du-Loup a été inauguré le 12 mars 1967. «La passion et la volonté de l'abbé Landry ont permis la concrétisation du beau et grand projet de doter la ville d'une véritable salle de spectacles.»

Ce bâtisseur de Rivière-du-Loup a vécu la dernière partie de sa vie à la Résidence Reine-Antier. Il avait subi l’usure du temps notamment dans ses déplacements et sa vue.

EN BERNE 

En reconnaissance de l'apport exceptionnel de l'abbé Ronald Landry à notre communauté, la Ville de Rivière-du-Loup a mis la tour de l'horloge de l'hôtel de ville en berne. Un geste réservé aux bâtisseurs. 

GRANDES ÉTAPES

Ronald Landry est né à Saint-Pacôme en 1930. Il a étudié au Grand Séminaire de Québec et de Rimouski. Il a été ordonné prêtre le 4 juin 1955. Il a également réalisé des études spécialisées à l’Institut catholique de Paris et à la Sorbonne.

De 1958 à 1968, il est coordonnateur-fondateur de la Cité des Jeunes et du Foyer-Patro de Rivière-du-Loup. En 1969, l’abbé Landry est fondateur et directeur général de la Confédération québécoise des Entreprises de loisirs et de l’Association canadienne des centres de loisirs (division Québec). En 1971, il est directeur des Projets spéciaux au Haut-Commissariat à la jeunesse, aux sports et aux loisirs. En 1973, il devient directeur du Conseil québécois de la jeunesse, des sports, des loisirs et du plein air dont il est membre fondateur.

Le 23 juin 1980, l’abbé Ronald Landry est nommé curé de la paroisse de Saint-Ludger de Rivière-du-Loup, mandat renouvelé en 1986. En 1981, il est nommé au Conseil consultatif national de la santé et du sport amateur à Ottawa. Le 23 juin 1983, il est nommé membre à vie de l’Ordre du Canada.

Des hommages, M. l’abbé Landry en a également obtenu chez lui à Rivière-du-Loup. Il a été le premier récipiendaire du Mérite municipal Yves-Godbout, soit 1985, pour son implication civique et communautaire. Le 1er novembre 1986, Ronald Landry est récipiendaire du Mérite socioéconomique donné par la Chambre de commerce de Rivière-du-Loup.

Cette liste pourrait être beaucoup plus longue pour cet homme au grand cœur. Bon dernier voyage!

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

10 réactionsCommentaire(s)
  • Sympathie a sa Famulle , moi j'ai la chance de le conniâitre en 1966/68/68/ comme élève en loisirs .j'étais le plus âgé du groupe (32 ans)
    aujourd'hui (83 ans 84 le 14 avril) c'était un homme d'action tres allumé.
    j'ai toujours gardé un souvenir de lui comme un batailleurs il tenait a ses convictions..jml

    jean -marie laforge - 2018-02-02 11:38
  • J'ai eu le privilège de travailler avec l'abbé Landry à l'Oeuvre des terrains de Jeux et à l'Université Populaire des Loisirs. Ce bâtisseur n'a pas seulement créé des structures et des institutions il a inspiré des femmes et des hommes qui à leur façon se sont dédiés au sport, à la culture à l'éducation. et à l'engagement communautaire Des hommes et des femmes qui ont appris que par la détermination et le travail ils pouvaient réaliser davantage que ce qu'ils pouvaient imaginer.Il a été pour nous le modèle parfait du dépassement personnel. Merci ami Ronald de nous avoir enseigné que si l'on gagne sa vie avec ce que l'on reçoit on la réussi avec ce que l'on donne. Aujourd'hui nous sommes riches de toi.

    Régis Malenfant - 2018-02-02 09:38
  • Juste le fait d'entendre son Nom, évoque en moi tant de souvenirs.
    Je souhaite que l'on immortalise L'Abbé Ronald à Rivière du Loup pour que l'on puisse se souvenir de lui pour toujours.
    Il le mérite grandement.

    René Lapointe - 2018-02-02 07:09
  • En lisant les réactions des lecteurs,on peut voir la marque qu'il a laissé. Il est 23:55,le 01 février,je m'apprête à me coucher,bon voyage au Paradis,Mr.L'abbé Landry.

    Gaétan Plourde, St-Antonin - 2018-02-01 23:58
  • Cet homme aux visions positives et progressives a fait en sorte que par les loisirs et le sport notre Ville a pris de l’envergure au provincial, national et même international. Il a permis à de multiples de jeunes de vivre une jeunesse en beauté et hors de la délinquance. Son influence a porté fruit puisqu’il a ouvert la voie à plusieurs dans leur carrière et profession dans les loisirs, le sport et l’éducation physique. Merci l’abbé Landry pour tout cet œuvre que vous avez fait dans notre milieu dont aujourd’hui nous en constatons les effets positifs qui sont là pour longtemps. Merci pour l’attraction que vous avez causée sur des gens comme moi vers le sport et l’éducation physique. Sympathies à tous les membres de la famille, à ses amis, à tous ceux et celles qui l'ont connu et les personnes qui sont affectées par le départ de ce grand homme.

    Jacques Emond - 2018-02-01 20:01
  • J'ai rencontré l'abbé Landry à mon retour de l'organisation des Dodgers de Los Angeles. Il m'accueuillit les bras ouverts en m'offrant de m' impliquer auprès de la jeunesse de R-D-L tout en jouant pour l'équipe étoile. Il a ouvert pour les portes de l'Université d'Ottawa pour ensuite faciliter mon départ pour obtenir une maîtrise de Texas A&M University. Il fut un super mentor pour plusieurs jeunes et les expériences professionnelles et personnelles sont inoubliables. Un prêtre engagé, un entrepreneur infatigable, un homme qui ne jugeait jamais les gens, un être exceptionnel promulgant le Sourire comme marque de commerce.

    Jean-guy Noël - 2018-02-01 18:58
  • Ronald Landry, un grand parmi les plus grands. Toutefois, humble parmi les gens du peuple. Il a toujours su être à l’ecoute de chacun.

    L’une de ses phrases célèbres fut: «  ne donne pas à manger à autrui, montre-lui à pêcher, » il savait mettre en valeur son interlocuteur sans le juger.

    Nous pourrions épiloguer longuement sur ses qualités et nous serions encore loin de ses mérites. Il nous répondrait qu’il n’a fait que son travail.

    Cher Ronald, un sincère merci pour tout ce que tu as fait pour chacun de nous. RIP l’abbé. Tu le mérites amplement.

    Gaston Pelletier - 2018-02-01 18:21
  • Au début des années 80,j'avais 14 ans et je me rappel de ce monsieur a la carrure imposante lorsque j'allais à l'église st-ludger. Il nous accueillaient tout le temps avec une poignée de main et très souriant. Il aimait nous jaser,il aimait recevoir ces paroissiens à l'entrée de l'église. Nul doute que la communauté religieuse et la ville perd un grand bâtisseur. Mes condoléances à la famille de ce grand homme et à tous ceux qui sont affectés par son départ.

    Gaétan Plourde, St-Antonin - 2018-02-01 18:18
  • Un grand ami nous a quitté. J'ai été très choyé de l'avoir connu personnellement et de faire partie de ses amis. Que de souvenirs...Je garderai toujours une place dans mon cœur pour toi Ronald. Condoléances sincères à tous les proches et amis......SALUT RONALD.

    Michel Desjardins - 2018-02-01 17:09
  • Respect, grand respect pour cet homme qui a su vivre pour bâtir et aimer son prochain. Bon voyage abbé !

    fernand Ouellet - 2018-02-01 16:20