Publicité
1 février 2018 - 15:13

Des reconnaissances pour les plus belles vitrines de Noël louperivoises

Un comité indépendant louperivois formé de Jocelyn Gendron et de Marie G.-Simard a, cette année encore, pris la liberté d'identifier les plus belles vitrines des entreprises de la rue Lafontaine pour souligner le travail et l'originalité de ses commerçants. La 3e position est revenue à Lemieux Vaillancourt, la 2e à Moisan Fleuriste et la 1ère place a été octroyée à la Librairie J.A. Boucher.

Un nouveau critère a d'ailleurs été ajouté à leur démarche, il s'agissait d'évaluer la création d'éléments de décoration à partir de matériaux recyclés. Le comité accorde de l’importance à cette méthode de création et considère qu'il devrait être naturel d'essayer de réduire le plus possible l'achat d'éléments de décoration neufs à chaque année. Les créations décoratives faites d’éléments naturels selon eux d'être mieux considérés puisqu'elles demandent plus de travail, de créativité et qu'elles encouragent les nouveaux gestes écologiques au sein des entreprises.

Les gagnants sont déterminés en fonction de l'harmonie des éléments de décoration, leur diversité, leur originalité et l'impression générale que laisse la vitrine en passant devant, à pied ou en voiture.

En troisième position, Lemieux Vaillancourt Optométristes a surpris cette année avec l'utilisation d'un escabeau au centre duquel étaient accrochées de colorées boules de Noël. En deuxième position, Moisan Fleuriste, dont les deux vitrines étaient impeccablement harmonisées pour donner un visuel de l'ensemble fort agréable à regarder. Finalement, la première position a été accordée à la Librairie J.A. Boucher, qui a attiré l’attention grâce à sa gigantesque lune blanche et l'a retenue plusieurs minutes pour permettre d'analyser plusieurs éléments décoratifs aussi charmants qu'originaux : un livre complètement gelé, entre autres, recouvert d'une cruche de verre. Le comité a remercié les commerçants de la rue Lafontaine pour leur implication dans la magie des fêtes. 

Publicité

Commentez cet article