Publicité
19 janvier 2018 - 11:43

Rencontre citoyenne : une belle première expérience

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, se dit très satisfaite du premier café-rencontre organisé entre les élus de la Ville et les citoyens. Ce mercredi 17 janvier, une trentaine de personnes se sont présentées à l’hôtel de ville afin de discuter du sujet du jour, les avancées de trottoir, mais également de plusieurs autres dossiers.

Mme Vignet avait promis la réalisation de cette activité lors de la dernière campagne électorale. Mercredi, l’initiative a été saluée, tout comme l’ouverture des élus de la Ville de Rivière-du-Loup dans le cadre de l’exercice. Notons que les fonctionnaires n’étaient pas invités. 

«On veut que les gens s’expriment. Ils n’ont pas été habitués à avoir un droit de parole. À la place, on essayait de leur faire comprendre que les fonctionnaires étaient plus intelligents. Je veux corriger cela et leur permettre de pouvoir parler librement de n’importe quoi», a partagé Sylvie Vignet.

Les citoyens présents étaient séparés par district et ils étaient invités à discuter avec leur conseiller municipal. «C’est une façon de créer des liens. Par la suite, on espère qu’ils seront plus à l’aise d’aller vers eux lorsqu’ils en auront besoin.»

L’opinion des citoyens, leurs critiques et suggestions guideront le conseil municipal dans ses décisions futures. 

La prochaine rencontre citoyenne aura lieu en février à la Maison de la culture. Elle portera notamment sur la légalisation de la marijuana. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • J'invite les moins de 40 ans à être présents à la prochaine rencontre. Ils étaient trop peu nombreux à la toute première. Rivière-du-Loup est une belle ville où vous avez décidé d'y vivre alors vos opinions sont importantes.

    Thérèse Legault - 2018-01-19 17:08
  • Très belle rencontre en effet. Mais le lendemain j'ai entendu St-Piere et ses suiveux banaliser cette rencontre. Il a été question des avancée de trottoir c'est exact mais personne n'a demandé de les enlevées, seulement en corriger quelques uns comme Joly/Lafontaine. Ce qu'ils ont retenu c'est le fait qu'il y ait eu une petite collation (et surtout des chips) ce qui a plu aux participants. Mme Vignet à la prochaine rencontre avec les citoyens, enlevé les chips et St-Pierre n'aura plus rien à dire.

    René Lapointe - 2018-01-19 12:25