Publicité
7 novembre 2017 - 10:29

La démolition de l’ancien Bar l’Émotion peut reprendre

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin
Toutes les réactions 2

L’entrepreneur Germain Dumont était de retour ce mardi sur le site de l’ancien Bar l’Émotion. C’est que la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a accepté le nouveau plan de travail consistant à retirer sécuritairement l’amiante du bâtiment restant.

«On doit enlever l’amiante d’une partie du plancher et d’un mur manuellement. Une équipe spécialisée viendra vendredi pour cela. En attendant, je mets ça propre. J’ai eu l’autorisation de recommencer les travaux par la CNESST ce matin», a souligné M. Dumont

Lors du passage d’Info Dimanche, il était vêtu d’une combinaison blanche et d’un masque alors qu’il se trouvait aux commandes de sa pelle mécanique.

Le chantier était arrêté depuis le 19 septembre. L’analyse des échantillons prélevés avait révélé la présence d’amiante se trouvant au-delà des normes.

Collaboration : Andréanne Lebel

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Au cas ou ils trouveront des sous-vêtements contaminés,est-ce que le chantier sera de nouveau évacué?
    Ouf un autre dossier pour les fons fons fonctionnaires.

    Natacha - 2017-11-07 19:38
  • Une job de démolition en plein air et le gars dans sa pelle; la protection est la. Faut pas exagérer. C’est ça la CNESST mais quand c’est le temps d’indemniser des citoyens victimes d’accidents, Ben là ça traîne des 6 à 8 mois et plus. On est là en 2017 avec l’exces Des fonctionnaires

    Mike - 2017-11-07 12:34