Publicité
25 octobre 2017 - 06:31

Des centaines de jeunes marchent pour Chaine de vie

Près de 500 élèves ont marché d’un pas vaillant, à Rivière-du-Loup et à Saint-Pascal le 20 octobre, afin de souligner l’importance du don d’organes et de tissus. La marche Chaine de vie visait à souligner la Journée mondiale du don d’organes et de la greffe, tenue le 17 octobre.

«Pendant la marche, on rend hommage à notre santé si précieuse. De plus, par l’entremise de cette activité, les participants ont une pensée pour ceux qui sont en attente d’une greffe», a souligné Lucie Dumont, fondatrice et coordonnatrice de Chaine de vie.

Dans le cadre de cette activité de sensibilisation, les élèves des deux écoles secondaires ont parcouru une dizaine de kilomètres à pied. À Rivière-du-Loup, les participants ont marché dans les rues de la ville. Près de 450 élèves de quatrième et de cinquième secondaire ont, entre autres, monté l’abrupte côte Saint-André.

La Journée mondiale du don d’organes et de la greffe a également été soulignée par la tenue d’une autre activité d’envergure. Les 14 et 15 octobre derniers, des montagnes des quatre coins du Québec ont été inondées de marcheurs participant au défi Chaine de vie. L’activité a eu lieu dans 14 régions de la province.

Chaine de vie a vu le jour en 2007, à l’École secondaire de Rivière-du-Loup. Depuis, l’organisme sans but lucratif poursuit son déploiement. En effet, ce sont maintenant plus de 25 % des écoles secondaires publiques et 5 % des écoles secondaires privées du Québec qui offrent ce parcours pédagogique dans les cours d’anglais langue seconde.

 

Publicité

Commentez cet article