Publicité
13 octobre 2017 - 12:03 | Mis à jour : 16:52

Plus de 775 000 $ pour les jeunes et les familles des Basques

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Après les MRC de Témiscouata et de Rivière-du-Loup, c’était au tour de celle des Basques d’accueillir une belle nouvelle de COSMOSS Bas-Saint-Laurent, ce vendredi 13 octobre. L’organisme a annoncé l’octroi d’un montant de 618 854 $ aux partenaires locaux pour la mise en place d’une trentaine d’initiatives pour le bien-être des jeunes et de leur famille. 

Cette somme, un coup de pouce très important, sera versée sur une période de trois ans et correspond à un plan d’action stratégique mis en place jusqu’en 2020. Notons qu’un montant supplémentaire de 159 610 $ est aussi réservé pour le déploiement d’actions complémentaires, portant ainsi à près de 778 000 $ le financement total. 

C’est le travail concerté de partenaires de la santé, de l’éducation, de l’emploi, du communautaire et du municipal, notamment, qui a permis le développement des initiatives à voir le jour. Elles émanent entre autres des préoccupations de la population et aussi de certaines vulnérabilités remarquées par les intervenants. 

Parmi la trentaine envisagée, notons rapidement la présence sur une base régulière d’intervenants en santé et en éducation à la Maison Le Puits de Trois-Pistoles, l’organisation d’une activité de réseautage pour les parents d’adolescents, ainsi que la réalisation de travaux pour accentuer le réseautage entre les intervenants de différents milieux au bénéfice de la clientèle. 

«C’est beau de voir tous ces acteurs locaux travailler ensemble», a partagé le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, nouvellement élu pour un 3e mandat. «Parmi nos initiatives, je trouve aussi particulièrement novateur le fait d’encourager nos municipalités à devenir des municipalités nourricières. Nous voulons rapprocher la terre de l’assiette!»

Un comité local de coordination aura la tâche de gérer les budgets et de s’assurer que les actions posées connaissent du succès. Dès la première année, ce sera 177 571 $ qui seront investis, sans compter le montant disponible pour les activités complémentaires. 

COLLABORATION

De son côté, le président régional de la démarche COSMOSS, Gérard Beaudry, s’est dit très impressionné par le travail collectif et les résultats obtenus. Il a d’ailleurs très bon espoir que ce projet pourra avoir une pérennité dans le temps, au-delà de 2020. 

«C’est important d’avoir cette volonté de travailler tous ensemble, ça permet d’aller beaucoup plus loin. Les organisations du milieu ont vraiment à coeur de tout mettre en oeuvre pour que chaque enfant, chaque jeune, puisse se développer pleinement», a-t-il souligné.

Toutes les MRC du Bas-Saint-Laurent se partageront 6 389 172 $ d’ici les trois prochaines années. Ce montage financier est rendu possible grâce à la Fondation philanthropique Lucie et André Chagnon, Avenir d’enfants, Québec en Forme et le gouvernement du Québec. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes et négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Pour travailler dans système sa va faire des réunions des table de concertation et des plans d'intervention très très peu pour les jeune et les familles mais beaucoup de bla bla bla.

    Realiste - 2017-10-13 18:42