Publicité
30 septembre 2017 - 11:54

Le dindon sauvage ajouté à la liste des animaux à déclaration obligatoire

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs informe la population que le Règlement sur les animaux à déclaration obligatoire a été modifié afin d'y inclure le dindon sauvage. Tous les animaux figurant sur cette liste, qu'ils soient blessés ou morts, doivent être déclarés à un agent de protection de la faune, et leur être remis si ce dernier le demande.

Cette modification réglementaire s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de gestion du dindon sauvage 2016-2023. Ce plan établit des orientations et des balises afin de mettre en valeur le dindon sauvage et d'assurer la viabilité des populations dans les régions où le climat et les habitats leur sont favorables, notamment en appliquant un modèle de gestion semblable à celui des espèces de gros gibier.

L'ajout du dindon sauvage à la liste des animaux à déclaration obligatoire fait en sorte qu'il sera dorénavant obligatoire de signaler les dindons tués ou blessés accidentellement, ou encore tués ou blessés lorsqu'ils occasionnent des dommages aux biens ou aux personnes. Grâce à ces signalements, il sera possible de suivre plus efficacement les populations de dindons et de mieux évaluer les impacts de la présence de cette espèce dans les milieux agricoles ou périurbains.

Pour signaler un animal à déclaration obligatoire blessé ou mort à un agent de protection de la faune, veuillez communiquer avec S.O.S. Braconnage au 1 800 463-2191 ou par courriel à centralesos@mffp.gouv.qc.ca.

Pour toutes questions concernant les animaux à déclaration obligatoire, veuillez contacter le Service à la clientèle du Ministère au 1 877 346-6763 ou par courriel à services.clientele@mffp.gouv.qc.ca.

Pour obtenir des renseignements sur le Ministère et en savoir plus sur ses activités et ses réalisations, consultez le mffp.gouv.qc.ca.

Publicité

Commentez cet article