Publicité
23 septembre 2017 - 07:02

Rinette Kennedy veut continuer son implication comme mairesse

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Mairesse suppléante depuis un an, Rinette Kennedy souhaite recevoir un premier mandat officiel de la part des citoyens au poste de maire de Saint-Marc-du-Lac-Long. «J’ai apprécié la dernière année et je veux continuer à travailler sur les dossiers», a commenté Mme Kennedy.

Après la démission de Martine Lévesque, pour des raisons personnelles, les membres du conseil municipal ont décidé de ne pas tenir une élection partielle au poste de maire. C’est alors que l’on a choisi Rinette Kennedy, conseillère municipale depuis 20 ans, pour occuper la fonction de mairesse suppléante au cours de cette période.

«J’espère être de retour avec une nouvelle équipe», a souligné Mme Kennedy puisque vraisemblablement quatre nouvelles personnes feront leur entrée au conseil municipal à un poste de conseiller.

Les nouveaux élus comme les anciens auront d’ailleurs à prendre une décision sur un dossier important pour la communauté, soit la couverture de téléphonie cellulaire. «Il y aura une réunion la semaine prochaine avec une représentante de la MRC de Témiscouata qui aura un plan pour notre municipalité; la décision sera prise par le nouveau conseil municipal», a précisé Rinette Kennedy.

Après le 5 novembre prochain, les élus auront également à se pencher sur d’autres dossiers liés au tourisme et aux infrastructures municipales. «J’adore vraiment ça, le contact avec les gens», a conclu Rinette Kennedy.

Conductrice d’un autobus scolaire, Rinette Kennedy est aussi directrice générale de la résidence pour ainés Domaine Belle-Vie. Elle est à la barre de cette corporation à but non lucratif depuis 17 ans.

Publicité

Commentez cet article