Publicité
5 avril 2017 - 15:44 | Mis à jour : 20:21

Saint-Antonin fait l’acquisition d’un camion-échelle

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Le service de sécurité incendie de Saint-Antonin ajoute un nouvel élément à sa flotte de véhicules. Il a récemment fait l’acquisition d’un camion-échelle anciennement utilisé par la Ville de Repentigny, mais qui est encore aujourd’hui en très bon état. 

Le camion de marque Grumman Panther Aerialcat tower, qui possède une échelle et une nacelle de 102 pieds, a ainsi été acquis pour un peu plus de 42 000 $, taxes incluses. La municipalité a fait affaire avec le Centre de services partagés du Québec (CSPQ). «On a participé à l’appel d’offres et on l’a eu», a raconté le directeur du service, Yvan Rossignol. 

BESOINS

Les besoins pour un camion-échelle se sont accentués à Saint-Antonin depuis que la municipalité a autorisé la construction de bâtiments de plus de quatre étages. Le véhicule, identifié 713, pourrait donc être fort utile s’il arrivait un incident au nouveau Manoir Saint-Antonin, par exemple.

«Un camion-échelle viendra également nous donner un bon coup de main lors de différentes interventions, ne serait-ce que lors de certains incendies de cheminée ou sur une nouvelle construction qui possède un toit incliné. C’est une question de sécurité au travail», a expliqué M. Rossignol. 

Jusqu’à présent, dans le cas d’une intervention d’envergure, le Service incendie de Saint-Antonin bénéficiait d’une entente avec le Service incendie de Rivière-du-Loup qui possède son propre camion-échelle. Dans les dernières années, la demande n'a été fait qu'une seule fois. 

Le nouveau camion de Saint-Antonin ajoute d’ailleurs un nouvel aspect à la collaboration entre les deux municipalités, croit le directeur incendie. «Nous ne nous empêcherons pas de faire appel à Rivière-du-Loup en cas de besoin. Inversement, lors d’une intervention au CHRGP par exemple, les deux camions pourraient être utilisés.» 

Bien qu’il ait été acquis neuf par la Ville de Repentigny en 1990, le camion est toujours en très bon état aujourd’hui. Yvan Rossignol confirme toutefois qu’il a été laissé, le 5 avril, chez un concessionnaire spécialisé afin que des tests de sécurité soient réalisés. On s’assurera que tout est en ordre. «On devrait l’avoir à Saint-Antonin le 17 ou le 18 avril.»

CASERNE DE SAINT-ANTONIN 

La question est maintenant de savoir où cette nouvelle acquisition sera entreposée. Selon Yvan Rossignol, le camion-échelle sera stationné au garage municipal pendant le reste de la période froide, puis dans un entrepôt pour l’été et l’automne. Il ne cache pas cependant les besoins d’un agrandissement de la caserne actuelle. 

«C’est un projet pour les 50 prochaines années sur lequel on travaille actuellement. C’est nécessaire pour accueillir le camion, mais aussi pour nous permettre d’avoir une salle de formation plus grande. L’espace qu’on a actuellement n’est plus suffisant.»

La municipalité étudie ainsi les possibilités de subventions auprès du gouvernement. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • super! Je suis origine de St-Antonin, j'y vis et j'aime mon village. Par contre je penses fortement que, comme pour la police, le service d'incendie devrait faire un tout avec rivière du loup, car en tant que contribuable seul avantage que je vois c'est que nous allons sauver sur immatriculation du camion. Parce qu'après 25, on a droit au un rabais sur l'immatriculation. Voilà notre avantage ...!

    Pierre Denis - 2017-04-08 22:07