Publicité
15 mars 2017 - 06:07 | Mis à jour : 11:45

Écoles fermées au KRTB

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La tempête qui s'est abattue sur le Québec en entier à partir d'hier soir a ses répercussions ce matin dans nos régions. Toutes les écoles et les services de garde des commissions scolaires de Kamouraska-Rivière-du-Loup et du Fleuve-et-des-Lacs sont fermés pour la journée.

Les cours ont aussi été suspendus pour la journée au Collège Notre-Dame et au Cégep de Rivière-du-Loup. Le CPE de Rivière-du-Loup, de même que des entreprises comme Prelco et Premier Tech ont également fermé leurs portes. Le bureau de Services Québec (ancien Centre local d'emploi sur la rue Lafontaine) de Rivière-du-Loup est fermé jusqu'à 13 h. Les bureaux administratifs de la Ville de Rivière-du-Loup sont aussi fermés, les services y sont donc perturbés.

» Pour plus de détails concernant les fermetures d'écoles, consultez notre section Info Tempête.

ROUTES

La fermeture de nombreuses routes paralyse aussi la région. L'autoroute 20 est fermée dans les deux directions entre Sainte-Anne-de-La-Pocatière et Rimouski en passant par Rivière-du-Loup en raison des mauvaises conditions routières et climatiques. Il en est de même pour l'autoroute 85 entre Dégelis et Saint-Antonin, ainsi que la 132 entre Rimouski et Sainte-Anne-de-La-Pocatière.

Il est conseillé de retarder tout déplacement non essentiel jusqu'à ce que les conditions s'améliorent. L'accumulation rapide de neige rendra les déplacements difficiles. La visibilité sera soudainement réduite à presque nulle par moments dans la forte neige et la poudrerie.

MÉTÉO

Environnement Canada a émis ce matin un avertissement de tempête hivernale pour la région du KRTB. Des vents forts de plus de 100 km/h continuent de souffler sur les régions le long du Saint-Laurent à l'est de Québec, ce qui provoque de la poudrerie généralisée.

On prévoit encore des accumulations de neige de 5 à 10 cm pour l'avant-midi, alors qu'on en attendait une trentaine en soirée hier et cette nuit.

 

Publicité

Commentez cet article