Publicité
20 janvier 2017 - 09:45 | Mis à jour : 11:19

Les producteurs agricoles manifestent devant les bureaux de Jean D’Amour

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Plus de 100 personnes, en majorité des producteurs agricoles de la région, et des représentants de clubs de motoneige manifestent actuellement devant les bureaux du député libéral de Rivière-du-Loup - Témiscouata, Jean D’Amour. La manifestation s'inscrit dans la stratégie régionale de mobilisation dans le dossier de la refonte de la fiscalité municipale.

L’UPA décrie cette réforme du ministre Pierre Paradis. Les représentants des agriculteurs soutiennent que ces derniers feront face à 41% d'augmentation moyenne des taxes foncières. Ils demandent donc au gouvernement Couillard un moratoire. Comme moyen de pression, ils menacent d’interdire le passage des motoneiges sur leurs terres.

Une série de rencontres entre les représentants de l’Union des producteurs agricoles (UPA), des intervenants du milieu touristique et le député - ministre D’Amour a eu lieu à partir 9 h 45 .

FERMETURE DES SENTIERS

Selon l'UPA, si rien ne bouge, les sentiers seront partiellement fermés dès le 6 février prochain à trois endroits stratégiques, soit à Saint-Épiphane, Rimouski et Amqui. Si aucun progrès n'est observé, les sentiers seront définitivement fermés à partir du 20 février. «D’ici là, nous souhaitons un dénouement. Pour cela, le premier ministre Couillard devra poser des gestes concrets», souligne l'UPA.

Rappelons que la Fédération de l'UPA du Bas-Saint-Laurent représente près de 2 000 entreprises agricoles du territoire qui donne accès à leurs terres pour des activités de plein air telles les randonnées pédestres et de motoneige, la plupart sans compensation.

 

Publicité

Commentez cet article