Publicité
19 janvier 2017 - 06:33

Les commerces s’engagent dans le tri des matières organiques

Dans le cadre de la campagne de sensibilisation Une collecte qui carbure!, l’organisme Collectivités écologiques Bas-Saint- Laurent (Co-éco) a voulu mettre en valeur les entreprises qui participent à la collecte des matières organiques sur le territoire de la MRC de Kamouraska et de la MRC de Rivière-du-Loup. Une série de trois publicités télévisées tournées dans des commerces qui se démarquent en détournant des quantités considérables de matières organiques de l’enfouissement seront diffusées cet hiver sur les stations TVA et Radio-Canada.

«C’est une belle opportunité́ de montrer à la clientèle que notre entreprise a à cœur le développement durable et fait sa part pour limiter la quantité́ de déchets enfouis», souligne Francis Gagné, propriétaire de l’entreprise Les pâtes Alpha de Rivière-du-Loup. Chaque semaine, cette entreprise envoie deux conteneurs de 4v3 de matières organiques à l’usine de biométhanisation, détournant ainsi ces matières de l’enfouissement.

Pour Patrick Bergeron, gestionnaire du restaurant le Resto-pub Saint-Pascal, l’arrivée des bacs bruns fut un moyen de diminuer la quantité́ de déchets produits tout en continuant de servir des assiettes généreuses à sa clientèle, ceci sans oublier les incitatifs financiers offerts par la Ville aux commerces participants à la collecte. Une troisième publicité́ vidéo mettra de l’avant un précurseur dans la région au niveau du tri des matières organiques, Simon Lebel, propriétaire du Métro Lebel à La Pocatière, qui envoie les matières de tous les départements vers la biométhanisation plutôt qu’aux déchets.

Au total depuis l’an dernier, pas moins de 172 gestionnaires dans les industries, commerces et institutions des MRC de Rivière-du-Loup et de Kamouraska ont été́ sensibilisés par Co-éco. Après les rencontres en entreprise et les suivis téléphoniques, le moment est venu de souligner les bons coups de ces industries, commerces et institutions en développement durable. «Ces publicités vidéo démontrent aux gestionnaires que la participation à la collecte des matières organiques est à la portée de tous», a affirmé Sophie Vachon, conseillère en gestion environnementale chez Co-éco.

Pour en savoir plus, consultez le site Internet www.collectequicarbure.com ou contactez la ligne info de Co-éco au 1 888 856-5552. Ce projet a vu le jour grâce à la contribution financière de la SÉMER, de la Ville de Rivière-du-Loup et des MRC de Kamouraska, Rivière-du-Loup et des Basques.

 

Publicité

Commentez cet article