Publicité
3 décembre 2016 - 11:14

Fête de la vitalité de Saint-Clément

Le dimanche 20 novembre dernier se déroulait un diner communautaire à Saint-Clément. La municipalité a profité de l’occasion pour souligner la vitalité de son milieu.

Tout d’abord, en tant que Municipalité Amie des Enfants, Saint-Clément a donné son appui à la Journée internationale des droits de l’enfant. Cette journée consiste à respecter les droits de l’enfant, ses opinions, ses besoins et ses priorités. La municipalité s’est donnée comme mandat d’intégrer cette vision dans ses décisions, ses politiques et ses programmes publics. Bref, elle fait place à l’enfant dans toutes ses actions.

Par la suite, le comité du Festival du Bœuf en a profité pour remettre une généreuse part de ses profits aux organismes du milieu. Un montant de 2 500 $ est allé à la Fabrique pour l’installation d’un abri dans l’escalier de la sacristie. L’OPP (Organisme de participation des parents) a reçu 1 000 $ pour le projet pédagogique d’anglais et 1 000 $ pour des travaux dans la cour d’école. Le comité fera également l’achat de chaises pour le Centre des Loisirs d’un montant de 1 200 $. De son côté, la municipalité a reçu 500 $ pour la patinoire et le comité des loisirs 400 $ pour le terrain de jeux. Le comité du Festival du Bœuf vous donne donc rendez-vous l’an prochain du 20 au 23 juillet 2017 pour sa 30e édition.

Lors de cette activité reconnaissance, la municipalité a souligné l’engagement de Germain Thériault et de Micheline Leblond, anciens propriétaires de l’épicerie pendant 18 ans. Maintenant à la retraite, ils ont passé le flambeau à un jeune entrepreneur de Saint-Clément, Samuel Beaulieu.

Finalement, tous les profits de cette activité serviront au projet pédagogique d’anglais de l’école. Ce nouveau projet mis en place depuis quelques mois a pour objectif de mettre les élèves de la première à la quatrième année en contact avec l’anglais au quotidien par divers moyens amusants. Ce projet est donc en complément des cours d’anglais déjà prévus à l’horaire et permet aux jeunes de se familiariser un peu plus avec cette langue. Ce projet vient compléter la classe d’anglais intensif offerte aux élèves de la cinquième et sixième année depuis déjà plusieurs années. Comme pour la classe de cinquième et sixième année, l’école de Saint-Clément donnera la possibilité aux jeunes des municipalités environnantes de s’inscrire à ce projet pédagogique particulier dès l’automne prochain.

Publicité

Commentez cet article