Publicité
20 novembre 2016 - 11:07

Saint-Pacôme : la saison de ski est reportée à l’an prochain

Une fois de plus, la Station plein air de Saint-Pacôme doit reporter d’une année sa réouverture. Elle n’a pu obtenir dans les délais requis les 150 000 $ de financement temporaire nécessaires pour amorcer les travaux de modernisation. Ceux-ci sont donc reportés au printemps prochain.

Le milieu a bien répondu et l’objectif de 450 000 $ de la campagne de financement a été atteint, explique le président du comité de relance, M. Sylvain Thiboutot.

Le provincial a aussi confirmé sa subvention. Il manque celle du fédéral, mais comme elle concerne le bâtiment, elle n’est pas indispensable au démarrage des travaux, dit-il.

Le provincial a aussi confirmé sa subvention. Il manque celle du fédéral, mais comme elle concerne le bâtiment, elle n’est pas indispensable au démarrage des travaux.
Comme cet argent arrivera progressivement sur cinq ans, l’organisme avait besoin d’un prêt temporaire pour payer les fournisseurs. En date du 14 novembre, il manquait la confirmation officielle de deux prêteurs.

Par exemple, explique M. Thiboutot, le prêt de Desjardins, garanti par la municipalité, devait obtenir l’autorisation du ministère des Affaires municipales. Or, ce processus d’autorisation est ralenti par les moyens de pression des avocats et notaires de l’État québécois.

Bref, il faudra donc attendre la fonte des neiges en mai prochain pour lancer les travaux, ce qui compromet la saison actuelle. Cette fois-ci, M. Thiboutot croit que la prochaine saison sera la bonne pour la réouverture de la station plein air. Il souhaite que les adeptes de ski alpin soient de retour sur les pentes en 2017.

Remboursement

La Station avait lancé sa campagne pour la vente de carte de saison. Dans plusieurs cas, les chèques n’avaient pas encore été encaissés. Ils seront retournés aux personnes. Ceux qui avaient payé seront remboursés, ajoute Sylvain Thiboutot.

Le processus d’embauche d’un directeur général ou d’une directrice générale est lui aussi mis sur la glace.

Au total, le coût du projet est de 776 000 $. Les sommes versées jusqu’à maintenant sont déposées dans un compte spécifique à la municipalité et ne serviront qu’à la relance de la station, selon M. Thiboutot. Il ajoute que des mécanismes de gestion et de contrôle devront être mis en place par la suite de façon à assurer la pérennité de la station.

«Nous avons atteint nos objectifs de campagne de financement. Cela s’est réalisé grâce à l’engagement financier de toute la population, des entreprises et de nos donateurs. Ces appuis nous motivent à poursuivre notre travail et ainsi repousser un printemps 2017 le début des travaux», ajoute la présidente du conseil d’administration, Louise Chamberland.

«Nous sommes tout aussi déçus que vous de cette décision de reporter encore une fois l’ouverture de notre station, mais certainement qu’il en vaudra la peine de patienter encore une saison. L’engagement de la région nous est capital et nous souhaitons son maintien afin de poursuivre vers la réouverture», a pour sa part déclaré la mairesse de Saint-Pacôme, Mme Nathalie Lévesque.

Collaboration : Maurice Gagnon, Le Placoteux

 

Publicité

Commentez cet article