Publicité
16 août 2016 - 12:08 | Mis à jour : 13:57

Un Bière Fest qui a toujours la cote

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Sans contredit, la cuvée 2015 du Bière Fest de Rivière-du-Loup a été un grand cru. Un brassin d’exception ? Peut-être pas. S’il faut en croire les promoteurs, Érick et Steeve Drapeau ainsi que Christian Duchesne, la prévente 2016 indique qu'il pourrait bien y avoir une hausse de l'achalandage en dépit de l'absence des microbrasseurs locaux.

Le parc Blais, qui a accueilli les 10 000 festivaliers l'an dernier, est au coeur du succès de l’évènement qui se déroule sur trois jours. Le site, légèrement agrandi, accueillera donc les amateurs de houblon, de bonne bouffe et de musique du 15 au 17 septembre. Nouveauté, la journée du dimanche est délaissée au profit du jeudi soir.

«Nous avons essayé cette formule à Rimouski (lors du Bière Fest rimouskois tenu juin dernier) et ça a été couronné de succès. Le jeudi soir est plus propice à ce type de festival», souligne Érick Drapeau. Une formule, qui, dit-il, a été appréciée des exposants.

Plusieurs des ingrédients qui ont fait le succès du Bière Fest sont aussi de retour. En plus des exposants de l’univers brassicole, des kiosques alimentaires proposeront une variété de produits permettant aux amateurs de bières de sustenter sans quitter le site.

Si la présence de la populaire microbrasserie Rasl’Bock de Saint-Jean-Port-Joli est déjà assurée, les promoteurs confirment aussi que d'autres, comme la Microbrasserie Charlevoix, et de Farnham, brasseur de la bière officielle du Bière Fest 2016, seront aussi du rendez vous. «On négocie avec une microbrasserie, ça sera une surprise», lance Steeve Drapeau, qui a refusé d’en dire plus.

MICROBRASSERIES LOCALES

L’absence des microbrasseries de l’Est-du-Québec ne semble pas avoir édulcoré l’engouement du festival. «Ils ne sont pas là cette année, nous souhaitons qu’ils y soient l’an prochain, il y a zéro animosité, c’est une décision d’affaires. On verra en 2017», souligne Christian Duchesne.

De son côté Steeve Drapeau a fait remarquer que seulement trois microbrasseries sur les douze étaient présentes l’an dernier. «Rien n'empêche de profiter du Bière Fest et d'ensuite aller prendre un verre à l'une de ces micros.»

AMBIANCE

Sous le chapiteau gonflable Proprio Direct, exit le DJ et place aux musiciens. Christian Duchesne, lui-même DJ à ses heures l’admet, l’ambiance chansonniers et festival de bières, c’est un maillage naturel. «Les gens embarquent avec un chansonnier alors on leur donne l’espace», lance-t-il.

Ainsi, sept chansonniers contre trois pour l'an dernier, seront en charge de l’ambiance musicale. Rose Dionne, Claude Edgar Ruest, Éric Guay, le duo Pierre Berger et Richard Sirois, Sébastien Laplante et Maxime D’Astous se succèderont sous le chapiteau.

FORFAITS

Si l’entrée sur le site demeure gratuite, les festivaliers devront se tourner vers le bock officiel 2016 pour profiter du précieux liquide. Pas moins de cinq forfaits sont disponibles en prévente, et ce jusqu’au 8 septembre. De la timide Saucette au festif Sortie de gars, il est possible de commander en ligne. Pour ce faire, ou pour connaitre les différents points de vente, il suffit de consulter le site Internet bierefest.com.

RACCOMPAGNEMENT

Cette année encore, le partenaire majeur du Bière Fest, Impact Ford, propose aux festivaliers un service de raccompagnement. Au total, trois circuits seront déterminés afin de couvrir les principaux secteurs de la ville et seront desservis par trois véhicules électriques. Les dons recueillis seront remis à l’évènement Noël Chez Nous.

 

Publicité

Commentez cet article