Publicité
21 juillet 2016 - 06:32

Exploration pétrolière

Le Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent appuie la ZEC Bas-Saint-Laurent

À l’instar de plusieurs groupes citoyens et des maires des 16 municipalités de la MRC de La Mitis, le Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent manifeste son opposition aux projets de forages d’exploration pétrolière et gazière dans le territoire de la ZEC Bas-Saint-Laurent.

Il appuie les administrateurs et gestionnaires de cette entreprise collective qui s’opposent à un projet qui va à l’encontre de son mandat et de sa vocation de conservation et de mise en valeur d’un territoire faunique de chasse, de pêche et de villégiature.

«La ZEC Bas-Saint-Laurent est une entreprise collective mise sur pied à la fin des années 1970 pour protéger, conserver et mettre en valeur le patrimoine faunique. C’est un important actif pour le Bas-Saint-Laurent et les activités d'exploration pétrolière sont incompatibles avec son mandat», souligne Julie Quimper, présidente du Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent.

LE PÔLE D’ÉCONOMIE SOCIALE DU BAS-SAINT-LAURENT

Regroupant actuellement plus de 80 entreprises collectives — coopératives et organismes sans but lucratif — implantées dans les huit MRC du Bas-Saint-Laurent, le Pôle d’économie sociale du Bas-Saint-Laurent est un organisme sans but lucratif ayant pour mission de promouvoir l’entrepreneuriat collectif et l’économie sociale en tant que vecteurs de développement économique et social.

Dans le Bas-Saint-Laurent, plus de 300 entreprises de ce secteur génèrent sur l’ensemble du territoire une activité économique annuelle de plus de 700 M$ et 130 M $ en salaires pour 3 000 emplois à temps plein et 2 600 à temps partiel.

Publicité

Commentez cet article