Publicité
15 juillet 2016 - 06:31 | Mis à jour : 10:00

Véronique Hivon s'arrête à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La candidate dans la course à la direction du Parti québécois, Véronique Hivon, était de passage à Rivière-du-Loup, à la microbrasserie Aux Fous Brassant le 14 juillet, dans le cadre de sa tournée au Bas-Saint-Laurent.

Elle souhaite avant tout rallier les jeunes à sa cause. Pour cette candidate, l’essentiel pour les Québécois passe par l’équité et égalité des chances. «Pour y arriver, il faut donner de la valeur à l’éducation, la prévention en santé et la justesse des politiques sociales», a-t-elle précisé.

Sa tournée régionale s’inscrit dans un désir d’accorder une plus grande place aux régions dans la province. « Il faut que le vent du Bas-Saint-Laurent souffle jusqu’à Québec, et non le vent de Québec qui souffle d’une manière unidirectionnelle vers les régions», a-t-elle expliqué.

Mme Hivon souhaite également que le Parti québécois se réinvente en faisant entrer de l’air frais, avec l'implication des jeunes, pas seulement de la base militante. Dans le cadre de sa tournée au Bas-Saint-Laurent, elle s’est également arrêtée à Mont-Joli et Rimouski.

En mars 2007, elle était candidate dans la même circonscription que Philippe Couillard, Jean-Talon, à Québec. Elle a perdu avec 30% des voix, contre 41 % pour M. Couillard. L'année suivante, elle a été élue dans Joliette. Elle est députée de cette circonscription depuis. 

Les candidats à la chefferie du Parti québécois sont Alexandre Cloutier, Véronique Hivon, Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon. L'un d'entre eux prendra la place laissée vacante par Pierre-Karl Péladeau. Le scrutin aura lieu par téléphone et Internet du 5 au 7 octobre. Le dévoilement du nouveau chef aura lieu le 7 octobre, à Québec.

Publicité