Publicité
19 mai 2016 - 12:05

D’importants travaux de réparation à prévoir sur le pont D’Amours

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les automobilistes qui empruntent le pont D’Amours tous les jours devront bientôt s’armer de patience. Le ministère des Transports du Québec (MTQ) y effectuera des travaux d’entretien et de maintien qui pourraient s’échelonner sur « un ou deux ans », selon ses premières estimations. 

Cette nouvelle fait suite à l’inspection générale réalisée par le MTQ le 26 avril sur la structure qui permet de passer du quartier Saint-Ludger au quartier Saint-François (ou vice-versa) à l’aide d’un camion-nacelle. Une procédure qui est effectuée aux deux ans sur ce pont, en plus des inspections visuelles annuelles.

« Les résultats de l’inspection générale démontrent que la structure est sécuritaire, mais que des travaux d’entretien et de maintien devront être réalisés au cours des prochaines années », a expliqué l’agente d’information Myriam Leclerc. « Le MTQ souhaite réhabiliter le pont, c’est-à-dire effectuer les travaux nécessaires tout en conservant l’aspect patrimonial de la structure. »

Parmi les travaux envisagés, le ministère dénote la réparation et l’imperméabilisation des faces intérieures des voûtes et des murs, la réparation du système de drainage des arches, la réparation des faces extérieures des voûtes, des murs et des unités de fondation, ainsi que la reconstruction des trottoirs et des glissières du pont. 

Le coût de ces travaux est préliminairement évalué entre 1 M$ et 5 M$ et sera entièrement payé par le ministère des Transports, puisque ceux-ci touchent des parties de la structure sous sa responsabilité. L’échéancier, soit la date de début et la durée, ne peut pas être encore confirmé. 

CIRCULATION 

Le MTQ est actuellement en communication avec la Ville de Rivière-du-Loup pour coordonner toute l’opération. Un plan de gestion de la circulation est en préparation et des discussions doivent encore avoir lieu entre les deux parties.

Le pont d’Amour a été construit en 1932. En moyenne, 16 000 véhicules y circulent tous les jours. 

 

Publicité

Commentez cet article