Publicité
22 mars 2016 - 11:16 | Mis à jour : 11:24

Rivière-du-Loup veut «officiellement» les Jeux du Québec 2021

Info Dimanche

Par Info Dimanche, web@infodimanche.com

Toutes les réactions 1

Rivière-du-Loup – Après avoir manifesté publiquement son intérêt depuis des mois, après avoir mis en place un comité de candidature en vue de l’obtention des Jeux du Québec de 2021, c’était un véritable secret de Polichinelle que la Ville de Rivière-du-Loup serait candidate officielle à l’obtention de ces jeux d’hiver. Le 31 mars prochain, à 16 h, ce sera chose faite.

C’est mardi matin, le 22 mars, que la Ville a confirmé qu’elle déposera officiellement son cahier de candidature en vue de l’obtention de la Finale des Jeux du Québec à l’hiver 2021 au dernier jour de mars. Le cahier d’au moins 300 pages, réparti en dix chapitres, doit démontrer que la candidature rassemble et mobilise le milieu autour de ce projet dont le budget est évalué à environ 6 M$.

Par voie de communiqué, Rivière-du-Loup a rappelé que Sports Québec exige un nombre d’appuis important. En plus des principaux partenaires, le document compte au moins 70 appuis provenant de tous les secteurs. Ces collaborateurs s’étendent sur un vaste territoire.  À cet effet, Rivière-du-Loup a tenu à souligner «l’importante participation des Villes de Saint-Pascal, de La Pocatière et de la municipalité de Saint-Cyprien. »

De plus, le milieu doit aussi démontrer à Sports Québec qu’il saisit l’ampleur d’un tel évènement, et ce, à travers une planification détaillée de tous les aspects de l’organisation de la Finale des Jeux du Québec.

«Grâce à la collaboration des principaux partenaires, de leurs employés aux Ressources humaines et du support de Sports Québec, nous sommes persuadés que nous livrerons une candidature rencontrant les exigences», a souligné la Ville.

PROCHAINE ÉTAPE

Suite au dépôt de sa candidature le 31 mars, une étape cruciale restera à franchir, soit celle de former une délégation de huit personnes qui iront défendre le dossier devant un comité de sélection le 26 avril prochain dans la région de Montréal.

Alors, assisterons-nous à la résurrection de Piloup en 2021 ?

 

Publicité