Publicité
9 mars 2016 - 14:52

Des mois d’avril et mai plus chauds

Francois Drouin

Par Francois Drouin, Journaliste

Twitter Francois Drouin

Rivière-du-Loup - Plume Latraverse l’a chanté, «c’est la faute à El Niño» ! N’empêche, le KRTB a eu droit à tout un cocktail météo les deux dernières semaines. Tempête de neige, verglas, froid intense, redoux et même un éclair ont composé le menu météorologique. Mais bonne nouvelle, les prochains jours s’annoncent plus cléments, avec au bout du tunnel, le printemps dès la fin du mois.

«Cette année, notre hiver québécois se résume principalement au mois de février. Nous avons eu droit à un hiver en yo-yo avec plus de temps doux que glacial, sauf pour février. Si le début mars s’est avéré encore assez froid, les températures plus chaudes seront de retour à temps pour l’équinoxe, à la fin du mois», souligne Marie-Josée Grégoire, météorologue pour MétéoMédia.

PRINTEMPS DOUX

Si El Niño s’affaiblit après l’un de ses plus forts épisodes en 60 ans, il continuera d’influencer les conditions météo du printemps partout au pays. Ainsi, pour le Bas-Saint-Laurent, MétéoMédia dévoile dans son Aperçu du printemps, un début de printemps plutôt lent, mais qui se rattrapera ensuite rapidement.

«Si mars sera dans la normale, les mois d’avril et de mai seront plus chauds. On pourrait même assister à une moyenne de 15 degrés Celsius», soutient la météorologiste. Selon l’interprétation qu’elle fait des données, Marie-Josée Grégoire souligne que le KRTB pourrait même connaitre quatre journées de plus de 20 degrés. «On s’enligne là-dessus !», lance-t-elle optimiste.

D’ici là, au moment d’écrire ces lignes, MétéoMédia prévoit  un brouillard verglaçant et de la faible pluie avant de voir le mercure descendre à -5 Celsius jeudi.  Ne blâmez pas le messager, «c’est faute à El Niño !»

 

Publicité