Publicité
26 janvier 2016 - 06:58

Un retraité de la GRC dénonce le registre québécois des armes à feu

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 43

Rivière-du-Loup – Roland Côté, retraité de la GRC et instructeur en sécurité sur le maniement des armes, dénonce le projet de loi pour créer un registre provincial des armes à feu destinées à la chasse.

Dans une lettre adresse à Philippe Couillard, premier ministre du Québec et Pierre Moreau, ministre suppléant de la sécurité publique et tous les autres élus de l’Assemblée nationale, et publiée dans Le Devoir le 20 janvier et Le Soleil le 21 janvier 2016, l’ancien résident de Trois-Pistoles mentionne ce qui suit : «Il est faux de croire que le fait d’enregistrer, d’immatriculer, de buriner une arme à feu va sécuriser le public. Depuis 1978, le Canada possède le meilleur contrôle sur les armes à feu au monde. Toutes les personnes qui veulent se procurer une arme à feu légalement doivent se qualifier et obtenir un permis d’acquisition et de possession avant de pouvoir acquérir une arme.»

Il ajoute que «le registre des détenteurs de permis d’armes à feu peut être consulté par les policiers en tout temps, pour savoir si une personne peut acheter ou posséder légalement une arme à feu. Cette consultation du registre des détenteurs de permis s’effectue typiquement en moins de 60 secondes. Je connais personnellement ce procédé pour l’avoir enseigné pendant 3 ans à la formation du personnel de la GRC à Montréal.»

21 ANS À LA GRC

M. Côté a travaillé 21 ans pour la GRC. Auparavant, il a été policier municipal à Trois-Pistoles pendant cinq ans (1963 à 1968) et enseignant à temps plein toujours dans la plus importante ville de la MRC des Basques (1968 à 1975). «Un peu partout dans la région, j’ai donné des cours de maniement des armes à feu», a noté l’homme. L’ex-policier parle d’acharnement envers les chasseurs et tireurs sportifs en utilisant de faux prétextes.

UNE OPÉRATION COÛTEUSE

Roland Côté n’en revient tout simplement pas que le gouvernement du Québec veuille dépenser des millions de dollars à cet effet après les ratées du registre canadien. «Il a été reconnu que lors de la destruction des données, la facture avait dépassé largement les 3 milliards de dollars, encore à partir des fonds publics», mentionné M. Côté.

Et pour tenter d’empêcher la destruction des données canadiennes, Québec a dépensé 32 millions de dollars. De plus selon lui, les coûts présentés pour le projet de loi 64 sont irréalistes : «les 15 à 20 millions de dollars que vous avancez ne seraient pas suffisants pour payer les frais d’opération et la mise à jour des données sur une base annuelle.»

STATISTIQUES À L’APPUI

«Saviez-vous que plus de 90% des crimes avec violence sont commis avec des armes blanches, surtout des couteaux ? Saviez-vous que 8 à 9% sont des règlements de compte avec armes à feu détenues illégalement (i.e. acquises sur le marché noir)? Et finalement, saviez-vous que seulement 1% de ces crimes avec violence le sont avec les armes visées par votre projet de loi 64, mais si on investissait ces millions en prévention auprès de gens touchés par la maladie mentale, on pourrait penser que ce 1% pourrait être considérablement réduit?», a souligné Roland Côté.

« Donc, un tel registre n’a jamais prouvé sa raison d’être et le contrôle des armes existe déjà par un système de permis dont la liste des détenteurs est accessible à tous les corps de police. (…) J’aurai 78 ans dans quelques semaines et je cherche encore les hommes politiques qui ont appris de leurs erreurs. Après l’échec monumental du défunt registre fédéral, ainsi que le gouffre financier qu’il a généré sans jamais justifier sa raison d’être, vous vous préparez à commettre les mêmes erreurs, en vous attaquant à des cibles qui n’ont rien à voir avec la sécurité publique», a-t-il conclu.

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

43 réactionsCommentaire(s)
  • quel gachis tout ca pour engraisser les proches je conteste

    jean eudes truchon - 2016-09-07 20:22
  • Merci à M. Roland Côté pour cet éclairement judicieux sur ce dossier utilisé essentiellement par certains politiciens dupeurs qui jouent sans aucun scrupule avec les sentiments des gens sur certaines tragédies douloureuses.

    André Baril - 2016-05-10 12:57
  • Je suis très déçu que Lepage ne se sois pas excusé pour son émission sur le registre des armes à feu avec la Pronovos qui a dit seulement que des mensonges
    et tout les sympatisants contre le registre se sont senti lésé et extrèmement
    déçu de l'animateur qui a pris position sans avoir vérifier l'exactitude de ses propos.

    Jacques Parent - 2016-05-02 00:24
  • Je crois que c'est encore une ruse pour encore venir appauvrir les québecquois que de dépenser tant d'argent pour un registre qui ne changera rien à la criminalité. Mettez donc vos énergies à aider les victimes!!

    Dodo - 2016-04-30 22:04
  • dites moi pas que enfin une personne qualifié vient de donner sont pointde vue ya raison sur toute la ligne les politiciens ne conaisse rien sur se sujet dépense inutile faut pas que ca passe .

    Marc Boisvert - 2016-04-30 21:07
  • je suis entierement d'accord avec Mr.Cotéencore une perte de temps inestimable a travaillé sur d'autres projetstout a été dis tout as été fait on as tous nos cartes et en plus le marchand qui te vend une arme la rentre ds un régistre 2plus 2 feront tjrs 4 a quoi servent toute ces gaspillage de temps et d'atgent qui sonneras le réveil.???????????

    jean delorme - 2016-04-29 21:35
  • Selon un sondage paru hier, il y aurait 70% des Québecois qui seraient en faveur du régiste des armes, je doute fortement du résultat de ce sondage et s'il est vrai,il est tres difficile de comprendre pourquoi les Québecois aiment autant laisser les gouvernements dilapider l'argent aussi inutilement.

    JEAN-CLAUDE GAGNE - 2016-04-29 10:00
  • mr coté vous avez entièrement raison car o parlement il y a des tete enflé quil croye quil vont avoir des vote il ne save pas les chasseure a99.99% sont sécuritaire, lamajorité des meutre sont commi a larme blanche merci de votre exposer il y ena qui vont réfléchire

    richard - 2016-04-29 09:01
  • Je suis en accord avec Roland

    L'indien - 2016-04-29 00:16
  • Il y a un registre des véhicules automobiles à la SAAQ, pensez-vous que cela empêche un conducteur fou de foncer sur des piétons avec son auto ?

    Ceux-qui pensent qu'un registre des armes à feu aurait pu empêcher le drame de Polytechniques sont bien naïfs.....

    Il faut travailler sur les personnes pas sur les objets.....on ne parle jamais de registre des long couteaux de cuisine.....pourtant ils sont souvent présents dans les meurtres.....

    Dan - 2016-04-28 09:27
  • bingo tu pense comme moi m.coté mais je crois que c est encore un moyen de nous faire payer

    ford - 2016-04-27 21:56
  • Si le gouvernement Québécois veut aller de l'avant avec ce registre c'est pour retourner l'ascenseur au généreux contributeur politique comme les grosses firmes informatique, entre autre, CGI et SCN Lavalin.

    Luc - 2016-04-27 19:59
  • Parfaitement d'accord avec cette article.

    Robert Dufour - 2016-04-27 16:42
  • complètement d'accord avec vous Mr Côté !

    geronimo - 2016-04-27 16:24
  • Je suis très surpris de constater que la grande majorité des commentaires sur toutes les tribunes proviennent des personnes qui, comme moi, s'opposent au projet de loi 64. Où êtes-vous donc les partisans de ce projet de registre ? Vous n'avez pas grand argument en sa faveur, faut-il croire !!!

    Kayewla - 2016-04-27 16:12
  • ce n es pas inutiles c es pour que les amis de Couillard soie palace pour une job car tous les ministre sont bourrée de libéraux et il ne sais plus ou les placée donc il faut faire d autre ministères

    andre - 2016-04-07 16:44
  • Je vous félicite Me. Coté

    Richard. Lemay - 2016-02-21 20:26
  • De l'argent très mal dépensé.

    Roch - 2016-02-14 20:29
  • Je me charge d'envoyer cette chronique avec tous les commentaires à tous les députés tous partis confondu.

    Lucide - 2016-02-05 19:39
  • Bravo a M.Roland Côté,
    Je suis en total accord avec celi-ci. La justification de cette IMMATRICULATION qui selon, le projet de Loi est pour appuyer les agents de la paix dans leur travail d'enquête !!! (toujours facile aujourd'hui de retrouver qui,quoi,etc....Big Brother)
    Comme le stipule M.Coté. Pour posséder et acquérir une arme, il faut un permis Fédéral de possession / acquisition avec photo et renouvelable à toutes les 5 ans.
    Selon la section 2 ( IMMATRICULATION ) article#5, le ministre attribue un numéro unique à l'arme, c'est à dire que le numéro de série du manufacturier deviens caduc. Ce numéro unique devra être inscrit de façon indélibile et lisible sur l'arme à feu, c'est à dire tatoué. Alors qu'adviendra t'il de cette arme lors de la revente! La valeur marchande $$$ auras perdu sa valeur, probablement le but caché de cette opération, éviter les transactions?
    Peter Grant Chasseur et amateur de tir au pigeon d'argile!

    Peter Grant - 2016-02-03 10:06
  • Bien d'accord avec vous m.Coté.

    francine dumont - 2016-02-01 11:42
  • DSQ dossier de santé Québec
    SAGIR intégration des communications des différents ministères 911 de la SQ sont des milliards de dollars perdus et la un registre provincial des armes y sont fous pourquoi ne pas investir dans le système scolaire et la santé en général et en santé mentale ?

    Rafale - 2016-01-28 15:19
  • Cette lettre devrait être envoyée à tous les députés de l'assemblé nationale sans exception y compris ceux de l'opposition. L'opinion de cet ancien policier est exactement la vérité, complètement inutile un registre. Si il veule vraiment donner une meilleur sécurité au citoyen il devrait plutôt travailler contre le marché noir des armes, là il y a du travail à faire

    Ray Dubé - 2016-01-28 12:50
  • Merci à Monsieur Roland Côté pour son commentaire et son appui contre l'inutilité d'un registre Québécois.

    Richard - 2016-01-28 12:00
  • Heureux de voir qu'il y a encore du monde de réfléchi au Québec

    René Pelletier - 2016-01-28 07:53
  • Et vlan dans les dents!!!!! Que dire de plus????

    Michel - 2016-01-28 06:44
  • Vous avez entièrement raison et en plus sur l'ancien registre du canada il avais plus de 35 pour cent des arme qui était pas en registrer je le ces parce que je les enregistrait bénévolement sa serait bien mieux en effait de prendre ces argent et la mètre ou sa contre vraiment

    Labrie clermont - 2016-01-28 06:04
  • La peur viscérale des armes à feu est comparable à la peur des araignée. On ne peut pas faire entendre raison avec tous les meilleurs arguments fondés du monde. Les décisions politiques sont faites seulement pour avoir la faveur du public et/ou pour enrichir des intérêts personnels ou d'amis... C'est une réalité désolante... Dommage de taper sur la tête des contribuables honnêtes en faisant payer tout le monde inutilemment

    James - 2016-01-27 23:43
  • Je suis moi même un policier retraité et après plus de 25 ans au sein de service, je puis vous assurer qu’effectivement ce fameux registre que le gouvernement tente remettre en fonction n’a vraiment pas sa raison d’être. Totalement inutile en tout point, mais le pire de tout c’est les coûts plus qu’exorbitants que celui-ci engendrera. Nous avons actuellement lorsque nous désirons faire l’acquisition d’une arme à feu toute une série de procédures très strictes à suivre, des critères pertinents à respecter de même que des obligations à remplir. Le permis d’acquisition et/ou de possession nous oblige donc dès lors à nous soumettre à un contrôle sévère lequel est assuré par autant par le Contrôleur des armes à feu de la province en étroite collaboration avec la Sûreté du Québec et par le Programme canadien des Armes à feu sous la supervision de la GRC.
    Ce nouveau registre ne serait ‘il pas beaucoup plus une autre bataille entre gouvernements ?

    Pierre Addy - 2016-01-27 21:28
  • Pétition à l'Assamblée Nationale contre le registre des armes à feu:

    https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-5715/index.html

    Marc Germain - 2016-01-27 17:57
  • Si un policier de cette envergure n'a pas l'écoute du gouvernement personne ne l'auras.Espérons que nos élus ferons preuves de bon sens et réfléchirons intelligemment sur les grandes lignes de ce texte criant.

    Steven Gagnon - 2016-01-27 17:43
  • Merci à Monsieur Roland Côté pour son commentaire et son appui aux honnêtes propriétaires d'armes à feu contre un registre Québécois inutile, bonne retraite .

    Rick - 2016-01-27 13:15
  • Bravo ce messieux est un vrais policier pas un percepteur d'impôt comme on connais aujourd'hui et il fais bien d'esseiller d'ouvrir les yeux à nos politiciens allor bonne chance et Mercie

    Louis - 2016-01-27 11:18
  • Les politiciens concernés veulent pouvoir dire qu'ils ont fait quelque chose contre les armes à feu...même si c'est totalement inutile. Mais c'est encore avec l'argent du public et très mal utilisé . Mauvaise cible ! Mais on espère maintenir quand même les "bons" votes !!! A nous d'agir.

    Le LUCIDE - 2016-01-27 09:40
  • Je suis parfaitement en accord avec cet opinion.

    Msrio - 2016-01-27 07:53
  • je suis entièrement d accord avec monsieur coté .coudonc ces deputés et ministres la ne chasse pas ??...ils vivent dans un autre monde .la realitée est tres bien expliquer par mon ancien prof d education physique merci et bonne journée

    gilles pelletier - 2016-01-27 06:57
  • ce monsieur a totallement raison !!! avec l'expérience qu'il a accumuler avec ces années de service , il sait surement que cela ne résoudras rien sinon de nous apauvrir encore plus et un gros pas en arriere dans nos droit et libertées ce qui fait l'affaire des politiciens de tout accabit désarmer pour mieux regner

    noncriminel - 2016-01-26 22:05
  • Entièrement en accord avec cette réponse totalement véridique. Moi même policier retraité de la GRC après 32 ans de service.

    mmartin178 - 2016-01-26 13:10
  • Que vous soyez chasseur ou non.
    Que vous possédiez des armes à feu ou non.
    Vous ne voulez surement pas que votre argent soit gaspillé pour un tel registre.
    Ce registre rendra criminel des milliers d'honnêtes chasseurs et propriétaires d'armes à feu.
    Défendez vos convictions, parlez-en à votre député ou à tout le moins
    signez la pétition de l'assemblé nationale contre ce registre.
    Pour y accéder ... Googlez 'pétition armes feu'

    Yvan - 2016-01-26 12:41
  • Bien dit

    Jean Lemieux - 2016-01-26 11:06
  • Lorsque le gouvernement Harper a décidé de détruire ce fameux registre, presque toute la population du Québec et nos partis politiques sont montés aux barricades. Aujourd'hui tous sont contre, drôle de mentalité que nous avons les québécois. Moi j'ai toujours été contre et j'ai passé pour un idiot. Ceux qui utilisent le plus ces armes à feu ne les ont pas enregistrées.

    Monsieur tout le monde - 2016-01-26 09:27
  • Je suis complètement en accord avec M Coté il dit tellement vrai je peut pas croire que nos élus reviennent sur leur décision

    Denis Ouellet - 2016-01-26 08:30
  • Enfin quelqu'un qui réfléchit et analyse vant d'agir!!!

    Gaston - 2016-01-26 08:13