Publicité

16 décembre 2021 - 06:03

Alex-Ann Gamache, boursière de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a récemment dévoilé les noms des récipiendaires de ses différentes bourses pour l’année 2021. Parmi la liste des athlètes-étudiants récompensés, on retrouve le nom de la joueuse de baseball Alex-Ann Gamache de Saint-Antonin. 

L’athlète de 16 ans a ainsi mis la main sur une bourse d’excellence académique de 4000 $. Celle-ci lui a été décernée, puisqu’elle a maintenu une moyenne scolaire de 84 % en 4e secondaire à l’Académie les Estacades de Trois-Rivières. Elle étudie actuellement en 5e secondaire et souhaite poursuivre son cheminement au cégep en techniques de santé animale ou en sciences de la nature. Elle a un intérêt marqué envers les animaux et aimerait devenir vétérinaire.

Alex-Ann Gamache a joué au sein de l’équipe du Québec féminine des moins de 16 ans pour un deuxième été de suite en 2021 et elle fait partie de la toute première cohorte féminine de l’Académie de baseball du Canada. Elle s’investit beaucoup dans le sport, a une grande soif d’apprendre et elle est toujours prête à sauter sur le terrain. 

La jeune femme est d’ailleurs la seule récipiendaire qui pratique le baseball. Elle souhaite faire partie des meilleures joueuses au pays et aimerait participer à la Coupe du monde.

La Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) a conclu positivement la difficile année 2021 en octroyant pas moins de 106 000 $ en bourses individuelles à 40 étudiants(es)-athlètes émérites, lors d’une remise de bourses virtuelle organisée le 15 décembre sur la plateforme Zoom.

Au cours de cette cérémonie, 26 récipiendaires ont reçu une bourse d’excellence académique remise à des étudiants(es)-athlètes qui ont obtenu une moyenne de 80 % et plus dans leurs études récentes, alors que 14 lauréats(es) ont reçu une bourse de soutien à la réussite académique et sportive visant à promouvoir la bonne conciliation entre leur sport et leurs études.
 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article