Publicité

7 mai 2021 - 06:03

Alex-Ann Gamache continue de se démarquer sur la scène provinciale  

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

La pandémie de la COVID-19 n’a pas freiné la progression de la  joueuse de baseball Alex-Ann Gamache, bien au contraire. Ses efforts soutenus des derniers mois à l’entrainement, réalisés dans un contexte pour le moins unique, ont récemment été récompensés par une deuxième sélection sur l’équipe provinciale féminine des moins de 16 ans. 

L’alignement de l’équipe du Québec a été dévoilé le 6 mai, à la suite des camps de sélection qui se sont déroulés en avril. Parmi les 15 athlètes sélectionnées, Alex-Ann Gamache est la seule représentante du Bas-Saint-Laurent. 

«Pour moi, faire partie de l'équipe féminine du Québec 16U est une grande réussite, car j'ai toujours eu comme objectif de faire partie de la structure de Baseball Québec depuis que j'ai commencé à jouer au baseball», a partagé la jeune femme quelques heures après l’annonce. «Étant la seule représente du Bas-Saint-Laurent, dans ce groupe d'âge, je suis aussi très fière de pouvoir représenter ma région au sein du baseball féminin.» 

À 16 ans et avec une belle année d’expérience à ce niveau, Alex-Ann Gamache fera certainement partie du groupe de leaders de la formation québécoise pour la prochaine saison. Un rôle qu’elle est prête à assumer avant de poursuivre son développement dans la catégorie suivante. 

«L'année où j'ai évolué dans le programme de développement et mon expérience comme recrue l'an passé dans le 16U m’ont permis de devenir une meilleure athlète et même ils ont eu un impact positif sur le plan personnel. Cette année, je me donne comme objectif d'être un modèle pour les nouvelles venues et d'agir comme leader autant sur le terrain qu’en dehors de celui-ci», a-t-elle souligné. 

Reconnue pour sa polyvalence sur le terrain – elle peut jouer au 1er but, au 3e but ou comme lanceur –, sa force de frappe et sa vitesse de lancer, Alex-Ann ne s’est jamais fiée qu’à son talent pour atteindre ses objectifs. À preuve, elle est fière d’avoir mis les bouchées doubles pour améliorer plusieurs aspects de son jeu au cours des derniers mois. 

«J'ai continué d'avoir des entraînements avec le programme Sport-études baseball de l'École secondaire de Rivière-du-Loup, dont je fais partie depuis 4 ans. J'ai aussi la chance d'avoir un entraînement supervisé et adapté selon mes objectifs avec Denis-Alexandre Nadeau, kinésiologue et préparateur mental, avec qui je travaille depuis maintenant 2 ans.»

La saison de l’équipe provinciale féminine des moins de 16 ans devrait débuter au plus tard à la fin du mois de juin. Une trentaine de parties devraient avoir lieu au sein de la Ligue de baseball Amateur de la Vallée-du-Richelieu (LBAVR) dont elle fait partie. À cela s’ajouteront sans doute des fins de semaine organisées dans la région de Québec, en Outaouais ou ailleurs contre des équipes AA, notamment.

«J'espère que nous aurons la chance de venir jouer dans ma région et que j'aurai la possibilité de jouer devant ma famille et amis», a-t-elle dit, souhaitant aussi jouer un rôle d’ambassadrice pour son sport dans la région. 

«J’aimerais que mon parcours encourage d'autres jeunes filles de la région à jouer au baseball, le plus beau sport du monde, et à "rêver grand", car même si nous venons d’une région plus éloignée, il est possible de réaliser nos rêves.»

Le rêve d’Alex-Ann Gamache est d’être invitée, un jour, à un camp de sélection d’Équipe Canada. Entre temps, elle compte jouer le plus longtemps possible au sein des équipes féminines du Québec et profiter de chaque moment. 



 

Publicité


Publicité

Commentez cet article