Publicité

2 mai 2021 - 06:59

Allier études, hockey et entrepreneuriat à 20 ans

Dominique Côté

Par Dominique Côté, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

«Je suis un joueur assez intense, surtout à l’offensive. Je fais les bons choix et j’aime faire des buts», a déclaré Charles Massey, joueur de hockey universitaire et entrepreneur. Bien qu’il fasse référence à son type de jeu sur la patinoire, il suffit de quelques minutes pour témoigner de la persévérance et de la détermination dont il fait preuve dans toutes les sphères de sa vie.

Au cours des dernières années, Charles Massey a déménagé à plusieurs reprises d’une ville à l’autre pour les études et le hockey. «On peut paraître détendu mais c’est un gros stress. Mais on gère tout le temps et on finit par s’adapter», a-t-il expliqué. Ce dernier s’est entre autres retrouvé à New York et en Virginie pour intégrer différentes équipes sportives collégiales, sans compter les nombreuses écoles secondaires qu’il a fréquentées au Québec lors de son adolescence.  

À l’automne dernier, le hockeyeur originaire du Témiscouata apprenait qu’il s’envolerait vers l’Université de Wisconsin Stout en août prochain. Charles complétera un baccalauréat en sciences informatiques et jouera au sein de l’équipe de hockey universitaire des Blue Devils, qui évolue dans la ligue de la NCAA.

«L’organisation de ton temps, c’est ce qu’il y a de plus important. C’est de se créer un horaire, de se faire un agenda et de le suivre. Plusieurs personnes disent qu’elles manquent de temps, et effectivement moi aussi j’en manque, mais je réussis quand même à allier tout ça.» L’athlète de 20 ans admet avoir une certaine facilité à l’école mais que plusieurs efforts lui sont nécessaires afin d’obtenir de bons résultats.   

«Je vais avoir un diplôme des États-Unis. Je peux m’amuser tant que je veux et je ne vais jamais être dans le trouble dans la vie. Je vais me retrouver avec un bon emploi. Et ça, c’est le pire scénario», a révélé Charles Massey.

SE LANCER EN AFFAIRES

Depuis près d’un an, Charles est le cofondateur de Mind n Balance avec Gabriel Beauvais, originaire de Rivière-du-Loup. Ces deux amis ont eu la chance d’être jumelés ensemble pour leur séjour à New York et ont également pris part à quelques voyages dans l’est des États-Unis.

Mind n Balance est une boutique en ligne de bijoux unisexes et tendances dont le design est inspiré par la thématique d’un mode de vie de voyage. «Chaleur, été, tropical, c’est ça les bijoux Mind n Balance.»

Le projet a été développé et concrétisé sur une période d’un an et demi, puis c’est en août dernier que les premiers bijoux ont été créés et vendus au grand public. Les produits Mind n Balance sont distribués partout dans le monde à partir du site Web et de la page Instagram de l’entreprise, mais les ventes se concentrent principalement au Québec.

«On s’était toujours parlé qu’on voulait se partir un projet qui nous permettrait de voyager et de faire ce qu’on aime en même temps. C’est vraiment à ce moment que ça s’est concrétisé, on a trouvé les contacts nécessaires aux États-Unis puis on s’est lancé dans notre compagnie.» Le jeune entrepreneur se montre d’ailleurs très fier du succès de celle-ci. «Pour l’instant ça marche super bien et on s’épanouit là-dedans.».   

Les deux joueurs de hockey et entrepreneurs ont également créé une seconde entreprise il y a environ quatre ans, soit l’agence TeamThird, qui consiste en la gestion d’artistes musicaux. «On s’occupe autant de la promotion d’un artiste que de la réservation de studios d’enregistrement et de l’organisation de spectacles», a expliqué Charles.  

«Habituellement, quand je pars un projet, je le pousse jusqu’au bout. Je l’ai à cœur parce que ça m’appartient.»

À seulement 20 ans, Charles Massey se dirige assurément vers un avenir prometteur, qu’il choisisse de poursuivre une carrière sportive, d’entrepreneur, ou des deux.

Publicité


Publicité

Commentez cet article