Publicité

5 novembre 2020 - 11:05 | Mis à jour : 11:16

Le Défi Everest remet plus 135 000 $ en dons

C’est à l’occasion d’une soirée virtuelle de remise de dons qui s’est tenue le 4 novembre dernier, que le Défi Everest a dévoilé les montants qui seront remis aux organismes. Au total, ce sont près 135 000 $ qui ont été amassés par les participants du «Mois de l’Everest Catherine Theriault».  

«Nous avons dû complètement réviser notre concept cette année et la soirée de remise de dons n’a pas fait exception», mentionne Yvan L’Heureux, président-fondateur du Défi Everest. «Nous sommes habitués à nos rassemblements et la soirée de remise de dons est habituellement remplie de chaleur, d’émotions et de gratitude. C’est ce que nous avons tenté de recréer en invitant nos ambassadeurs, coordonnateurs de même que des organismes à se joindre à nous de façon virtuelle pour témoigner de leur expérience», complète M. L’Heureux. 

L’équipe du Défi Everest a profité de l’occasion pour souligner dans chacune des régions les équipes et les organismes «Coup de Cœur» pour les levées de fonds les plus importantes. De plus, l’organisation a aussi fait valoir les équipes «Top» de chaque milieu soit les équipes qui ont cumulé le plus de mètres en dénivelé positif. 

«Plusieurs équipes ne se sont pas contenté de simplement gravir les 8 848 mètres du Défi Everest. Elles se sont réellement surpassées. Certaines équipes ont accomplis 3 Everest, une autre s’est rendu à 7 Everest!», précise M. L’Heureux.  

Les dons seront ainsi répartis dans les différentes régions du Québec et du Nouveau-Brunswick. La ventilation se traduit comme suit : Sherbrooke (39 156 $), Grand-Sault au Nouveau-Brunwick (1 510 $), Saint-Raymond-de-Portneuf (785 $), Montréal (4 345 $), Québec (1 250 $), Rimouski (10 600 $), Edmundston (3 010 $), La Pocatière (16 669 $), Témiscouata-sur-le-Lac (6 793 $) et Rivière-du-Loup (48 568 $). La Fondation du Défi Everest a également profité de 1 822 $. 

REMERCIEMENTS SINCÈRES

Lors de la soirée, l’organisation du Défi Everest a remercié l’ensemble des acteurs qui de près ou de loin contribue au succès de l’événement : les participants, les organismes, les nombreux bénévoles, les partenaires financiers, les ambassadeurs et coordonnateurs régionaux. 

Le Défi Everest a également profité de l’occasion pour remettre le mérite Régis Malenfant – L’Artisan du Sommet – à deux femmes de cœur qui ont permis de faire progresser l’organisation à vitesse grand V : Catherine Thériault, grande donatrice et philanthrope, en reconnaissance de sa générosité et de son dévouement et Valérie Tremblay qui a joué le rôle de coordonnatrice dans les derniers 18 mois et grâce à qui le Défi a pu s’exporter dans plusieurs autres milieux. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article