Publicité
5 juillet 2019 - 06:56 | Mis à jour : 09:40

Karting : un événement unique au pays à Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Dans quelques semaines à peine, le secteur de l’École secondaire de Rivière-du-Loup se transformera en circuit de course. L’organisation de la Coupe Superkarting de villes promet un spectacle de haut calibre présenté entre autres par des athlètes qui ont déjà brillé lors d’événements internationaux.  

L’équipe derrière le projet, menée par l’ancien pilote louperivois Roland Voyer, a confirmé ce jeudi la programmation qui attend les amateurs, du 25 au 28 juillet dans le secteur des rues Frontenac et St-Pierre. Nul doute, la compétition, qui a le potentiel de devenir un incontournable pour la région, sera spectaculaire. 

«Nous sommes très excités et enthousiastes», partage M. Voyer. «Il ne faudra pas manquer les courses de la classe Shifter, dont les bolides peuvent atteindre des vitesses de pointe de plus de 160 km/h.

Christian Gysi, Dany St-Hilaire, Nathan Gilbert et Sam Guérin sont quelques noms que les amateurs devront suivre de près dans la catégorie reine. Le Louperivois Samuel Lebouthiller souhaitera aussi sans doute tirer son épingle du jeu devant ses proches chez les «quatre temps». 

«Avec cet événement, on a vraiment décidé de se faire une place parmi les grands [Miami et Las Vegas], d’ouvrir des portes qui étaient fermées depuis longtemps. On le sait que la première année va être plus difficile. Il faut se faire un nom et une réputation; nous ne sommes pas New York, Montréal ou Toronto […] Mais on pense que ce qu’on a à offrir, ce sera très compétitif.»

Le comité organisateur ne cache pas non plus avoir une vision à long terme pour  le rendez-vous louperivois. «La première année, nous sommes un peu comme un laboratoire», illustre le passionné. Après l’édition 2019, on estime que le bouche-à-oreille va s’effectuer dans le milieu et que la logistique et l’attrait de coureurs étrangers seront plus faciles pour les années subséquentes.

BESOINS DE BÉNÉVOLES ET TRANSPORT 

Malgré les défis qui se sont présentés, et ceux qui restent à surmonter, les promoteurs assurent que la Coupe Superkarting de villes de Rivière-du-Loup offrira un spectacle à ne pas manquer pour les amateurs de sports motorisés. Rappelons d’ailleurs que l’entrée est gratuite au public tout au long de la fin de semaine. 

Mais pour assurer ce succès, l’organisation est toujours à la recherche de personnes bénévoles et de compagnies de transport qui seraient intéressées à donner un coup de main. «Pour nous, c’est le nerf de la guerre, c’est super important», souligne Roland Voyer en saluant la belle collaboration du milieu jusqu’à présent. 

Notons que les participants aux différentes courses se partageront plus de 15 000 $ en bourses. L’événement offrira également un volant pour le Grand Prix de Trois-Rivières, ainsi que des participations en F1600 et en Formule Atlantique. Du jamais vu en Amérique du Nord. 
Tous les profits du weekend iront à la Maison Desjardins de soins palliatifs du KRTB, ainsi qu’au développement de la relève en course automobile. 

PROGRAMMATION

25 juillet

9 h – 12 h : Essai libre

12 h – 13 h – Diner

13 h – 17 h – Essai libre

 

26 juillet

8 h – 12 h : Essai libre

12 h – 13 h : Diner

13 h – 17 h : Essai libre

 

27 juillet

8 h – 10 h : Essai libre

10 h – 12 h : Qualification

12 h – 13 h : Diner

13 h – 15 h : Qualification

15 h – 17 h : Préfinale

 

28 juillet

8 h – 10 h : Préfinale

10 h – 12 h : Finale

12 h – 13 h : Diner

13 h – 17 h : Finale

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • J'aimerais connaitre le parcours emprunté pour l'événement.

    René Lapointe - 2019-07-06 19:59