Publicité
25 février 2020 - 09:24

Quoi savoir avant d’acheter un revêtement extérieur bois

Texte commandité

Le revêtement extérieur d’une maison n’est pas uniquement esthétique, il possède également de nombreuses propriétés isolantes et protectrices. Au moment de choisir, il est important de connaître certaines informations. Ici, vous retrouverez plusieurs aspects à prendre en considération si vous désirez installer un revêtement extérieur en bois.

Les avantages des revêtements extérieurs en bois

Le retour en force du bois comme revêtement d’une maison est grandement dû à l’arrivée de nombreuses compagnies spécialisées sur le marché. Leur objectif a été de détruire les mythes entourant ce matériau et de faire valoir sa pluralité de qualité.

Contrairement à plusieurs autres matières utilisées en construction, le bois se recycle à 100 %, même lorsqu’il a été peinturé. De plus, il possède une durée de vie générale de 30 ans, s’il est bien entretenu. Si vous investissez un peu plus, vous pouvez également obtenir du bois torréfié dont la durée de vie s’élève normalement à 60 ans.

L’entretien du bois ne diffère pas beaucoup de celui des autres revêtements extérieurs. Il suffit d’effectuer une ou deux inspections par années, généralement au printemps et à l’automne. S’il y a des fissures ou des renfoncements, il est préférable de changer la planche. Cependant, dans la majorité des cas, il n’y a qu’un peu de saletés ou de moisissures. Il faut les retirer avec un peu d’eau et une brosse aux poils doux. L’eau sous pression et les produits chimiques sont à proscrire, car ils risquent d’endommager le revêtement. Lors de l’inspection, il faut également s’assurer du bon état des joints pour éviter les infiltrations d’eau.

Un autre avantage du bois est sa grande capacité isolante. En effet, ce matériau isole mieux une maison que du béton ou de la brique.

Les inconvénients des revêtements extérieurs en bois

Comme tous les types de revêtements, le bois possède quelques défauts. Tout d’abord, sans un entretien régulier, les planches peuvent s’effriter ou se fissurer. Par ailleurs, la majorité des essences demandent un entretien plus important tous les cinq ans pour que la façade conserve ses caractéristiques isolantes et protectrices. De plus, certaines municipalités interdisent l’utilisation du bois comme revêtement. Vous devez ainsi bien vous informer sur les lois dans votre secteur.

Le vaste choix de revêtements extérieurs en bois

L’aspect le plus intéressant des revêtements extérieurs en bois est certainement le vaste choix de couleurs, de finitions, de textures et d’essences disponible sur le marché québécois. Que ce soit de l’épinette, du pin blanc, du cèdre blanc, du cèdre rouge ou du mélèze, chaque type d’arbre possède ses propres motifs naturels. Rehaussé d’une finition opaque, demi-ton ou bien transparente, il est possible de plus ou moins faire ressortir la texture de l’essence. De plus, selon le procédé d’usinage, la planche aura un fini brut, brossé ou lisse. Peu importe le style que vous désirez pour votre maison, vous trouverez certainement l’essence et la finition parfaite.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article