Publicité
11 mai 2019 - 08:00

Notre Terre est fatiguée, agissons!

Il n’y a pas pire aveugle que celui qui refuse de voir, d’où un déni par rapport à ce qui se passe autour. Un grand merci à ces jeunes étudiants, plus certains adultes, qui voient et constatent qu’il faut manifester par une mobilisation à travers tout le globe.

L’anticipation d’une catastrophe n’est pas une opinion exagérée et voilà pourquoi un grand mouvement à la grandeur de notre planète très affaiblie devient extrêmement nécessaire et il faut que l’insouciance soit abolie chez tous les leaders de ce monde.

L’industrialisation du siècle dernier apporte un seul souci et je pense à ces gains monétaires qui continuent à gérer la vie de bien des Terriens. Mais ce temps-là ne peut plus durer, la persistance avec ce genre d’existence va nous conduire directement à la destruction écologique et je n’exagère pas en répétant que notre Terre est à bout de force.

Les jeunes qui crient pour un changement, ce n’est pas rien! Pour les sexagénaires et plus, c’est moins inquiétant car lorsque le pire arrivera, ils seront partis(es). Les adolescents étudiants et les autres dans leur jeunesse veulent autre chose qu’un environnement destructeur.

 

Marcel Landry

Rue des Jonquilles

Publicité